Economie

Frémissement de reprise dans le textile

Publié le

Premier salon européen du textile, Première Vision a connu une hausse de 9,3% de sa fréquentation avec un peu plus de 32.600 visiteurs, contre 29.860 entrées lors de l'édition d'octobre 2001.

Regroupant près de 750 tisseurs en provenance des principaux pays européens, Première Vision est un bon baromètre de l'activité dans ce secteur. Or les organisateurs ont constaté un " frémissement " de conjoncture après plusieurs mois de crise. " Le climat d'affaires est incontestablement meilleur, même si des inquiétudes subsistent ", résume Daniel Faure, président de Première Vision. Dans l'ensemble, les acheteurs sont moins attentistes qu'en octobre, et surtout, les Américains et les Japonais sont revenus en force.

Toutefois, la fréquentation n'a pas retrouvé ses niveaux d'il y a un an (environ 36.000 visiteurs). " Cela traduit une tendance assez générale quel que soit le pays : les entreprises viennent aussi nombreuses, mais envoient moins de monde dans un soucis de réduire les frais ", explique Daniel Faure.

Guillaume Lecompte-Boinet

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte