Free empêché de déployer des équipements Huawei en France

L'opérateur télécoms Free, filiale d'Iliad, n'a pas été autorisé par les autorités françaises à déployer des équipements mobiles 5G de l'équipementier chinois Huawei à la différence de ses rivaux Bouygues Telecom (Bouygues) et SFR (Altice), a déclaré son directeur général.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Free empêché de déployer des équipements Huawei en France
L'opérateur télécoms Free, filiale d'Iliad, n'a pas été autorisé par les autorités françaises à déployer des équipements mobiles 5G de l'équipementier chinois Huawei à la différence de ses rivaux Bouygues Telecom (Bouygues) et SFR (Altice), a déclaré mardi son directeur général. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

Alors que Bouygues a annoncé qu'il retirerait 3000 antennes télécom Huawei de son réseau d'ici 2028, Free subit déjà les effets des restrictions visant l'équipementier chinois. A l'occasion de ses résultats semestriels, l'opérateur annonce qu'il n'a pas été autorisé par les autorités françaises à déployer des équipements mobiles 5G de l'équipementier chinois Huawei à la différence de ses rivaux Bouygues Telecom (Bouygues) et SFR (Altice).

"Cette rupture d’égalité pose problème", a déclaré Thomas Reynaud, directeur général d'Iliad (maison-mère de Free) lors d'une conférence de presse.

Free prévoit à ce stade de recourir à l'équipementier finlandais Nokia pour déployer son réseau mobile 5G, a précisé le dirigeant. Bouygues a prévu d'attaquer la loi "anti-Huawei" devant le Conseil d'Etat.

Avec Reuters (Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Stéphane Brosse)

0 Commentaire

Free empêché de déployer des équipements Huawei en France

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS