Free dévoile enfin ses offres à prix cassé

Le suspens aura assez duré. Le nouveau groupe de téléphonie mobile propose mardi une série d'offres à des prix bien plus bas que la concurrence.
Partager
Free dévoile enfin ses offres à prix cassé

"Jusqu'à présent vous avez été pris pour des vaches à lait." Xavier Niel, patron de Free, n'a pas hésité à attaquer la concurrence au cours de la présentation de la nouvelle gamme de Free Mobile.

"Je pense qu'on a tenu notre promesse." En l'occurence, cet engagement : diviser les tarifs actuels du marché par deux. Deux offres ont été annoncées aujourd'hui. Tout d'abord, un forfait illimité à 19,99 euros par mois. Appels illimités nationaux et internationaux, SMS et MMS illimités, internet (data) illimité, avec une limitation du débit ("fair use") à partir de 3 giga. C'est un forfait sans engagement, qui sera proposé aux abonnés Freebox pour 14,99 euros par mois.

Mais la plus grande surprise est venue du forfait basique maintenant proposé par Free. Pour deux euros par mois, l'opérateur va fournir 60 minutes de communication vocale et 60 SMS. Ce forfait est cinq fois moins cher que les offres "sociales" mises en place l'année dernière pour les titulaires du RSA. Xavier Niel rassure "avec cette offre, on fait de la marge". Bonus : ce forfait est gratuit pour les abonnés Freebox.

Concernant l'achat du portable en lui même, Free compte changer la logique actuelle. L'objectif : "séparer le forfait de l'achat du téléphone". Les abonnés auront accès à des possibilités de financement pour rembourser leur teminal en 12, 24 ou 36 mois. Clou du spectacle : Xavier Niel a annoncé qu'un accord a été conclu avec Apple pour proposer "l'iPhone 4S à un euro".

La concurrence va devoir réagir

Le groupe avait promis dès 2008 de diviser par deux la facture des Français. L’offre est disponible à compter de ce jour à 9h30. Mais les concurrents de Free n’entendent pas se laisser faire par cette offre. Bouygues, SFR et Orange ont anticipé son arrivée en lançant sur le marché ces derniers mois des offres moins chères mais répondant à la segmentation du marché. Le PDG d'Orange, Stéphane Richard, a ainsi assuré la semaine dernière dans la presse que son groupe avait "tout un arsenal de ripostes commerciales prêtes pour répondre très rapidement aux offensives" de Free

D’abord annoncées pour Noël, ces offres ont été entourées de mystères durant quelques semaines. Un buzz savamment orchestré par le patron du groupe, via ses tweets, comme ce dernier publié : "Les sanglots longs des violons de l'automne bercent mon cœur d'une langueur monotone", en référence au code utilisé par les alliés pour le débarquement du 6 juin 1944 sur les côtes normandes.

Depuis vendredi dernier, une note est apparue sur l'écran télévisé des abonnés à la box internet de Free, la freebox, les invitant à faire les premières démarches en vue de changer d'opérateur... pour les offres Free Mobile.

Face à ce lancement, le ministre de l'Industrie Eric Besson salue un "évènement important pour le marché français de la téléphonie mobile. Il intensifie la concurrence au profit du pouvoir d’achat des Français".

Barbara Leblanc et Rémy Maucourt

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Ingénieur Contrôle Commande F/H

ORANO - 09/12/2022 - CDI - La Hague

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

60 - Liancourt

Ravalement d'une maison de maître de 5 logements collectifs locatifs, rue des Arts et Métiers

DATE DE REPONSE 15/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS