Free contre Google : faut-il un péage sur les autoroutes du web ?

En décidant de filtrer les publicités venant de Google, Free a une nouvelle fois déclenché la polémique.

Partager
Free contre Google : faut-il un péage sur les autoroutes du web ?

Certains y voient un danger pour la neutralité du net. D’autres craignent d’y perdre une partie de leur business. D’autres encore estiment que c’est un abus de pouvoir manifeste… Ce qui est sûr, c’est qu’en décidant de filtrer automatiquement la publicité en mettant à jour le logiciel de ses Freebox, Free a déclenché une vague d’indignation contre lui. Pourtant, en accomplissant ce geste à l’encontre de Google –non sans panache, il faut le reconnaître-, la question que pose Free est celle du financement des infrastructures du web.

Aujourd’hui, en effet, les autoroutes (de l’information, bien sûr !), les routes, les ponts et tous les ouvrages d’art qui permettent de véhiculer toute sorte de données sur la Toile sont majoritairement financés par les opérateurs historiques, les fournisseurs d’accès internet et les pouvoirs publics. Ce sont eux qui ont déployé le réseau ADSL et qui déploient aujourd’hui la fibre optique (une facture de 6 à 7 milliards d’euros d’ici à 2020 selon COE-Rexecode). Ce sont eux également qui ont installé les réseaux 3G et aujourd’hui 4G pour offrir l’accès à Internet en mobilité.

Finalement, ce que Free n’accepte pas, c’est qu’aujourd’hui des bolides américains roulent sans payer de péages sur les autoroutes qu’il a en partie financées. Ces bolides, nommés Instagram, Google, Youtube ou Facebook, ne financent en effet aucun investissement d’infrastructures dans la mesure où ils échappent généralement à l’impôt dans la plupart des pays où ils font des affaires… tout en étant à l’origine d’embouteillage coûteux (ils consomment une grande partie de la bande passante).

Face à cela, ce n’est évidemment pas à Free de faire sa loi mais à l’État de revoir sa fiscalité. Aujourd’hui, il passe beaucoup de temps et d’énergie à revoir sa super-taxe à 75 % alors qu’il devrait remettre à plat l’ensemble de son système d’imposition afin d’assurer le financement de toutes les infrastructures collectives (celles du web en font partie). Le gouvernement doit prendre conscience que le lieu de la création de valeur a changé. La richesse se déniche de plus en plus souvent dans l’immatériel.

Thibaut de Jaegher

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS