Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Frédéric Sanchez (Fives) : "Notre industrie peut être remise à niveau"

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Le président du directoire de Fives défend des entreprises agiles et croit dans les atouts de la France.

Frédéric Sanchez (Fives) : Notre industrie peut être remise à niveau © Luc Pérenom

Le fait que le management ait repris le contrôle du capital a-t-il joué un rôle dans le redéploiement de Fives ?

Fives est organisé en unités à taille humaine agiles. Cette organisation lui permet de tirer profit d’un réseau de ­compétences tout en étant proche du terrain pour mieux ­intégrer les différences culturelles. Être sorti de la cote ­parisienne a permis d’assumer complètement cette organisation, que j’aime à qualifier de « mille pattes », des pattes ­indépendantes, organisées autour d’un corps central qui réunit toutes les compétences transversales. C’est ce qui rend notre groupe unique. Nous nous définissons comme une ­société industrielle d’ingénierie de procédés : nous ­développons des solutions qui vont aider nos clients à mettre au point de nouveaux produits. Ainsi, dans le secteur de l’aluminium, nous sommes de loin le numéro un mondial dans la réalisation d’ateliers de production d’anodes, grâce au ­Rhodax, un équipement breveté. Autre exemple, la[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Usine Nouvelle N°3496-3497

Vous lisez un article de l’usine nouvelle N°3496-3497

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2016 de L’Usine Nouvelle

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle