Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Frédéric Cuvillier vigilant face aux sociétés d’autoroutes

Olivier Cognasse ,

Publié le

Le ministre des Transports a réagi suite au rapport de la Cour des comptes qui dénonce les abus des sociétés exploitantes. Il assure avoir agi dès son arrivée.

Frédéric Cuvillier vigilant face aux sociétés d’autoroutes © Laurent Grandguillot - REA

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

"J’ai pris acte du rapport de la Cour des comptes, qui concerne la période 2008-2012. L’action qui est contrôlée n’est pas mon action. Pour ma part, j’ai agi dès mon arrivée en prenant connaissance des relations contractuelles entre l’Etat et les opérateurs, suite à la privatisation de 2006", indique Frédéric Cuvillier. Il indique avoir empêché dès le début de son ministère une augmentation de 2,4 % pour 2013 en la ramenant à 2 %.

"J’ai souhaité un contrôle plus strict. L’interprétation du contrat ne doit pas être unilatérale et j’ai demandé davantage de transparence". Le rapport de la Cour des comptes dénonce des augmentations de tarifs abusives et des défaillances dans l’entretien des autoroutes. Il concerne "la gestion des prédécesseurs".

Des négociations au point mort

Les sociétés exploitantes réclament depuis un certain temps un allongement de la durée de leur concession en échange des investissements nécessaires, mais le gouvernement ne veut pas être roulé dans la farine. "Ces travaux doivent répondre à de réelles motivations et il ne doit pas y avoir d’augmentations non justifiées. Nous menons une contre-expertise".

Il existe un autre contentieux avec ces opérateurs qui ont porté l’affaire devant la justice. "Nous avons actualisé la redevance domaniale en l’augmentant de 50 %. Le précédent gouvernement ne l’avait pas fait." La somme s’élève à 100 millions d’euros qui seront reversés à l’Agence de financement des infrastructures de transport (AFIT).

Olivier Cognasse

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle