L'Usine Auto

Fraude à la prime à la casse en Allemagne

Publié le

La prime à la casse a un effet inattendu en Allemagne.

 

 Alors que le marché automobile allemand a encore enregistré une croissance de 29,6% de ses immatriculations en juillet, notamment grâce à la prime à la casse, le syndicat des policiers allemands BDK a révélé que de nombreuses fraudes se développaient autour de ce programme d’aides à l’achat d’automobiles neuves. En effet, la tromperie consisterait à exporter les vieilles voitures récupérées contre le versement de la prime de 2 500 euros pour les revendre à l’étranger.

Selon le vice-président du syndicat, Wilfried Albishausen, près de 50 000 voitures auraient été revendues de la sorte en Afrique et en Europe de l’Est, «  des marchés quasi-insatiables au regard du manque de véhicules dans ces pays ». D’après l’Office des exportations, ce chiffre serait exagéré et moins de 100 cas suspects auraient été dénombrés. «  Toutes les administrations concernées doivent faire encore plus attention », a précisé un porte-parole du ministère allemand de l’Economie.

 B.L


RECEVEZ GRATUITEMENT TOUS LES JEUDIS LA NEWSLETTER « LA SEMAINE DE L'AUTOMOBILE »

Pour suivre la saga GM au jour le jour, Renault et PSA au coude à coude, l'alliance entre Fiat et Chrysler, Peugeot offensif, Audi et VW en concurrence avec Toyota et Honda, de la voiture électrique à la pile à combustible, les rebondissements de l'actualité automobile se passent sur usinenouvelle.com.


Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte