Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

François Hollande fixe le cap de la transition écologique

, ,

Publié le

La Conférence environnementale organisée par le gouvernement a ouvert ses portes ce vendredi matin, et pour deux jours, au Conseil économique, social et environnemental, à Paris. Dans son discours d’ouverture, François Hollande a annoncé plusieurs mesures "engagées au lendemain de la Conférence". Tour d’horizon.

François Hollande fixe le cap de la transition écologique © Jacky Naegelen - AFP

Sommaire du dossier

Rénovation thermique
François Hollande n’a jamais caché sa volonté de faire de la rénovation thermique des bâtiments sa priorité. L’objectif ? Rénover un million de logements par an durant le quinquennat et créer ainsi des dizaines de milliers d’emplois dans les PME et chez les artisans. Pour financer ses travaux, le chef de l’Etat souhaite doubler les plafonds du livret A et du livret de développement durable et utiliser le produit de la mise aux enchères des quotas de CO2 prévue au 1er janvier 2013.

Le chef de l’Etat souhaite également une réorientation du crédit d’impôt développement durable et des prêts à taux zéro vers les rénovations lourdes. "Nous devons aller vite, c’est pourquoi j’ai demandé au gouvernement de me proposer un dispositif applicable début 2013". Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, devrait annoncer à l’issue de la conférence le détail de la modernisation des outils.

Réchauffement climatique
Le président de la République a annoncé qu’il souhaitait porter l’objectif de réduction d’émissions de gaz à effet de serre à 40% en 2030 puis 60% en 2040.  Une position inspirée de la feuille de route de l’Union européenne pour une économie faible en carbone d’ici à 2050. Mais surtout, François Hollande a annoncé qu’il allait remettre sur la table la taxe carbone aux frontières, une proposition faite par son prédécesseur, Nicolas Sarkozy, après le tollé qu’avait connu le projet de Contribution climat énergie (taxe carbone franco-française visant les ménages et les secteurs qui ne sont actuellement pas inclus dans le système européen d’échange de quotas de CO2).

"Je connais les risques de délocalisation des productions, dans des pays qui ne sont pas soumis aux même engagements sur les émissions de CO2", a rappelé le chef de l’Etat. Enfin, il a annoncé que la France "est disponible pour accueillir la prochaine conférence mondiale sur le climat en 2015". Un acte symbolique pour engager tous les citoyens dans la transition écologique.

Financement et fiscalité écologique
"La Banque publique d’investissement (BPI) sera pour partie alimentée par le livret de développement durable, se concentrera sur l’isolation thermique, les énergies renouvelables et les éco-technologies". Autres pistes évoquées par le chef de l’Etat : étendre le dispositif des bonus-malus à d’autres produits que les voitures.

La philosophie ? "Taxer moins sur le travail et plus sur les pollutions ou les atteintes à la nature". A l’issue du discours, Jean-François Roubaud, le président de la CGPME, a salué le fait que la BPI se focalise sur l’économie verte, tout en précisant "ce que l’on veut c’est éviter toute réglementation".

Biodiversité
Seconde priorité du gouvernement avec la transition énergétique, François Hollande a appelé à la création d’une agence nationale de la biodiversité, calquée sur le modèle de l’Ademe (Agence de développement et de la maîtrise de l’énergie), qui sera un interlocuteur unique pour des collectivités locales actuellement perdues face au nombre d’interlocuteurs.
 
Au CESE, à Paris, Camille Chandès
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle