François Hollande estime que le patronat ne doit pas être une force politique

Le candidat PS s’en est pris ce 12 avril notamment à Laurence Parisot, présidente du Medef, qui selon lui tient des propos favorables à Nicolas Sarkozy.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

François Hollande estime que le patronat ne doit pas être une force politique

Interrogé sur France 2, le candidat socialiste a déclaré que comme les syndicats, le patronat doit être entendu, que c’est une force économique mais qu’il ne doit pas être une force politique.

"Quand Mme Parisot a dit que Nicolas Sarkozy avait fait, je cite ses termes, 'un boulot extraordinaire en intensité et en quantité', je considère qu'elle a été au-delà de son rôle, selon lui. Moi, j'aurai des rapports avec tous les partenaires sociaux, je respecte profondément les syndicats, je pense qu'ils ont leur place, non seulement dans le dialogue social mais dans la démocratie, et je ne les considère pas comme des gêneurs".

Cette intervention fait suite à la déclaration de son équipe le 11 avril. Elle avait précisé qu’aucune rencontre entre le candidat et la présidente du Medef n’était prévue, comme il l’avait pourtant été préalablement envisagé.

"François Hollande avait prévu de rencontrer tous les partenaires sociaux. Il a déjà vu les organisations syndicales et a répondu à une invitation de la CGPME (Confédération générale des petites et moyennes entreprises). Mais, compte tenu des propos très engagés de Mme Parisot en faveur de Nicolas Sarkozy, un rendez-vous n'a pas été fixé" entre eux, avait indiqué le député de Seine-Saint-Denis Claude Bartolone, chargé des relations extérieures du candidat socialiste.

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS