François de Rugy doute de la compétitivité du nucléaire avec le retard de l'EPR de Flamanville

Le ministre de la Transition écologique et solidaire a réagi vendredi 21 juin au nouveau retard de l'EPR de Flamanville (Manche). Selon, François de Rugy "on peut avoir des doutes sur la compétitivité future" du nucléaire. Le chantier du réacteur a subi de nouveaux déboires après un avis négatif de l'Autorité de sûreté nucléaire.

Partager
François de Rugy doute de la compétitivité du nucléaire avec le retard de l'EPR de Flamanville
L’ASN a imposé à EDF de réparer plusieurs soudures sur le site de Flamanville avant sa mise en service.

Après les déboires de l’EPR de Flamanville (Manche), le gouvernement exprime ses réserves sur le chantier. Vendredi 21 juin, sur le plateau de France 3 Normandie, le ministre de la Transition écologique et solidaire a confié ses doutes sur la compétitivité du réacteur nucléaire de troisième génération. “Il faudra tirer toutes les leçons pour voir [...] du point de vue économique si ce type de réacteur nucléaire est compétitif”, a déclaré François de Rugy.

“Aujourd'hui on peut avoir des doutes en effet sur la compétitivité future par rapport aux énergies renouvelables dont les coûts de production baissent, a poursuivi le ministre. Le constat qu'on fait aujourd'hui c'est que les coûts du production de l'électricité par le nucléaire augmentent alors que les coûts de production de l'électricité, notamment par l'éolien et le solaire, baissent".

François de Rugy écarte l'abandon du chantier

Ces déclarations interviennent deux jours après un avis de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) sur le chantier de l’EPR de Flamanville. L’ASN a imposé à EDF de réparer plusieurs soudures sur le site avant sa mise en service. Une décision qui retarde encore plus le démarrage du réacteur nucléaire et qui risque d’alourdir sa facture. En parallèle, le ministre de la Transition écologique est en opération communication pour démontrer les efforts de la France sur le développement des énergies renouvelables.

Tandis que des associations écologistes comme Greenpeace ont dénoncé le “déni” et la “stratégie industrielle” d’EDF, François de Rugy a écarté un abandon du chantier. “Ce serait un gâchis monumental, selon le ministre. On ne peut envisager qu'EDF ait investi 11 milliards d'euros dans ce projet de centrale nucléaire nouvelle génération et que cela ne produise jamais d'électricité".

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energies renouvelables

Capteur solaire - CR 110

KIMO INSTRUMENTS

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Gestion/exploitation du service « distribution multimédia à l'attention des visiteurs ». Lot 2

DATE DE REPONSE 17/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS