François Chérèque, ancien secrétaire général de la CFDT, est mort

François Chérèque, 60 ans, ancien secrétaire général de la CFDT de 2002 à 2012, est mort a-t-on appris ce lundi matin. Il souffrait d’une leucémie. 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

François Chérèque, ancien secrétaire général de la CFDT, est mort
François Chérèque

Ses colères étaient mémorables, portées par un engagement sans faille pour des causes qui lui tenaient à cœur. François Chérèque, ancien dirigeant de la CFDT, est mort à 60 ans, a-t-on appris ce lundi 2 janvier au matin. Il avait annoncé en septembre 2015 se mettre en retrait de ses fonctions à la tête de l’Agence du service civique pour suivre une chimiothérapie. Il avait officiellement quitté cette agence en juin dernier, ainsi que ses fonctions de haut-commissaire à l’engagement civique.

Secrétaire général de la CFDT de 2002 à 2012, il avait passé la main à Laurent Berger en novembre 2012, lors d’une succession apaisée et préparée de longue date. Parmi ses colères, celle contre les journalistes qui, lors de la première conférence sociale de 2012, lui demandaient si oui ou non il partait pour Emmaüs… Un poste qu’il n’avait finalement pas occupé, nommé, en janvier 2013, inspecteur général des affaires sociales (IGAS).

Réforme des retraites de 2003

Fils de Jacques Chérèque, ancien ministre de Michel Rocard, cet ancien éducateur spécialisé dans les Alpes-de-Haute-Provence était arrivé à la tête de la CFDT en pleine réforme des retraites. Sa décision de 2003 de soutenir le texte alors contesté dans la rue avait provoqué des milliers de départs des rangs de la CFDT. Il n’a jamais regretté cette position, qui a permis à la CFDT d’obtenir une grande cohérence interne et d’éviter les nombreuses crises qu'a connues la CGT. Il a plusieurs fois brisé un tabou dans le monde syndical en estimant que le coût du travail était un obstacle pour l'emploi. Laurent Berger, en bon héritier, continue de défendre bec et ongles la culture de la négociation et le pragmatisme mis en place par son prédécesseur.

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS