François Barrault, un homme-orchestre pour présider l'Idate

Cabinet d'étude et d'analyse français des télécoms, l'Idate veut devenir un club de réflexion à visée internationale. Pour opérer cette mutation, il vient de se choisir un nouveau président, François Barrault, tour à tour ingénieur, dirigeant et investisseur.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

François Barrault, un homme-orchestre pour présider l'Idate

Il fallait un profil atypique pour transformer l'Idate en club de réflexion international. Le centre de recherche et d'analyse français, qui observe le monde des télécoms depuis 1977, l'a trouvé. "Français à forte dimension internationale, ancien dirigeant de grandes entreprises et qui, en plus, investit dans des start-up"… pour Yves Gassot, et le conseil d'administration de l'Idate, François Barrault a un parcours de touche original, mais idéal. C'est donc lui qui présidera la grand-messe du numérique, des télécoms et de l'audiovisuelle, que l'Idate organise tous les ans à Montpellier.

L'homme est un boulimique. Il n'a que 51 ans et déjà plusieurs vies. Il se présente tout à la fois comme entrepreneur, investisseur, ingénieur, administrateur, pianiste, père de famille, champion de saut à la perche, golfeur, marathonien… Il a dirigé Stratus Computer France, puis les filiales françaises des deux acheteurs successifs du constructeur informatique, Ascend et Lucent, avant de prendre en main BT International à partir de 2004.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

François Barrault a investi, seul ou via son fonds FDB Partners, dans une dizaine de petites entreprises parmi lesquelles l'opérateur télécoms alternatif belge Billi, les éditions françaises du Privilège, qui publient des magazines de loisir, ou encore l'opérateur belge de petit éolien Windeo, dont il est l'actionnaire majoritaire.

Le nouveau président de l'Idate œuvre aussi dans des think tanks comme le New-York Forum ou la World Investment Conference. Enfin, même s'il en parle peu, cet ingénieur formé à l'École Centrale de Nantes, docteur en intelligence artificielle affirme aussi être un passionné de technologie. "J'adore les labos", lâche-t-il ainsi au cours de la conversation.

Doper l'organisation à l'international

François Barrault partage sa vie entre la Belgique, où il réside, Paris, New York, Genève et la Baule où il passe 3 mois de l'année… "C'est ma stratégie des pieds dans l'eau, explique-t-il. J'ai travaillé trois ans dans la Silicon Valley. Et quand nous préparions un budget, le président de la société levait la séance et nous partions courir 3 heures. Au retour, les décisions se prenaient bien plus facilement."

Et de raconter comment il a adapté le principe, et comment il a pu conclure certaines affaires en marchant sur la plage de La Baule avec de grands patrons.

Mais il ne faut pas s'y tromper. François Barrault est dans l'action. "Il n'est pas du genre eau tiède. C'est un être humain à 100 %", confie Ben Verwaayen, directeur général d'Alcatel-Lucent, qui le connaît depuis 1998 et l'a recruté pour diriger BT International, alors que lui dirigeait l'opérateur britannique.

Le patron de l'équipementier franco-américain s'en souvient aussi comme d'un homme "très français dans le bon sens du terme, capable de parler culture et de vin autant que de business aux Anglais."

Forcément, François Barrault n'a pas trop de ses deux smartphones pour gérer son emploi du temps surchargé. Il a pourtant réussi à y glisser l'Idate. Il a même déjà planché sur sa stratégie et avance quelques idées : utiliser son réseau international pour doper l'organisation, jouer davantage la convergence entre le secteur des télécoms et ceux de l'audiovisuel, de la musique, etc. "J'ai envie que l'on en fasse quelque chose de plus ouvert, d'international, mais qui conserve toute l'intégrité pour laquelle l'Idate est reconnu." Top départ inscrit à son agenda : le 16 novembre 2011. À Montpellier.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS