France: Une forte part de renouvelables envisageable sous conditions

PARIS (Reuters) - Le système électrique français serait techniquement en mesure de fonctionner avec une forte proportion d'énergies renouvelables en 2050 sous réserve de conditions strictes aux coûts potentiellement élevés, selon un rapport du gestionnaire des lignes à haute tension RTE et de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) publié mercredi.
France: Une forte part de renouvelables envisageable sous conditions
Le système électrique français serait techniquement en mesure de fonctionner avec une forte proportion d'énergies renouvelables en 2050 sous réserve de conditions strictes aux coûts potentiellement élevés. /Photo d'archives/REUTERS/Benoit Tessier

Le document souligne que la durée de vie des centrales nucléaires françaises est estimée à 60 ans et que la plupart ne fonctionneront donc plus en 2050, deux options étant ainsi possibles : remplacer certains réacteurs par de nouveaux tout en développant les énergies renouvelables, ou les substituer intégralement par des renouvelables et ainsi parvenir à terme à un système alimenté uniquement par celles-ci.

Alors que ces deux options induisent chacune une augmentation significative de l'éolien et du photovoltaïque, dont la production est par définition variable, le gouvernement a demandé à RTE et à l'AIE d'étudier les conditions et la faisabilité de scénarios dans lesquels le système reposerait sur des parts "très élevées" d'énergies renouvelables.

Il ressort de leurs conclusions que des "conditions strictes" devront être remplies pour permettre cette évolution, sur le plan technique et avec une sécurité d'approvisionnement assurée.

Parmi ces conditions figurent le développement de solutions technologiques pour maintenir la stabilité du système, celui de "sources de flexibilité" (pilotage de la demande, stockage à grande échelle, centrales de pointe et interconnexions), la constitution de nouvelles "réserves opérationnelles" et des efforts "substantiels" consacrés au développement des réseaux à partir de 2030.

Le rapport de RTE et de l'AIE souligne que l'évaluation économique de ces conditions dépasse son cadre mais que "les coûts peuvent être substantiels et que l'atteinte de ces exigences a des implications techniques et sociales profondes", ce qui rend nécessaire d'autres études pour évaluer les différentes options qui permettront d'atteindre la neutralité carbone en France d'ici à 2050.

Le document précise que, si le pays décidait de s'appuyer sur les seules énergies renouvelables pour remplacer les réacteurs nucléaires en fin de vie, la part des renouvelables dans sa production d'électricité atteindrait environ 85 à 90% en 2050 et 100% en 2060.

Selon un bilan établi par Observ'ER, la Fédération des collectivités concédantes et régies (FNCCR) et l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), les énergies renouvelables ont couvert environ 27% de la consommation électrique de la France l'an passé (sur la période octobre 2019-septembre 2020).

(Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 04/07/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

34 - ACM HABITAT

Concours européen de maîtrise d'oeuvre pour l'opération de 48 logements environ ZAC Roques-Fraisse

DATE DE REPONSE 09/01/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS