Electronique

France Télécom va réintégrer Wanadoo

, ,

Publié le

Le groupe propose aux actionnaires minoritaires de Wanadoo de racheter leurs titres. L'objectif ? Faciliter les synergies entre la maison mère et sa filiale Internet.

France Télécom est enfin passé à l'action. Après plusieurs semaines de spéculations, l'opérateur historique a dévoilé, le 23 février, une offre de rachat sur les actions Wanadoo détenues par le public. Réalisée en numéraire et par échange d'actions, l'opération portera sur un peu moins de 30 % du capital. Elle devrait coûter près de 4 milliards d'euros à l'opérateur. Pourquoi une telle décision ?

En premier lieu parce que l'environnement concurrentiel a changé. La pression sur les prix et le développement d'offres commerciales couplant voix, internet haut débit et télévision imposent une meilleure coordination entre Wanadoo et France Télécom. Or jusqu'à présent, des conflits d'intérêts existaient entre une maison mère, confrontée à un déclin de son chiffre d'affaires en téléphonie fixe et une filiale internet, tentée de proposer des offres de voix sur IP.

La réintégration de Wanadoo permettra ensuite à France Télécom d'éviter de distribuer des dividendes aux actionnaires minoritaires. Après des années de pertes, Wanadoo a dégagé pour la première fois un résultat d'exploitation positif de 250 millions d'euros en 2003.

Les Pages jaunes pourraient être mises en Bourse

L'an prochain, celui-ci devrait encore augmenter de 20 à 30 %, selon les dirigeants du fournisseur d'accès internet. Pour autant, les investisseurs ne seront pas oubliés. Les dirigeants de France Télécom envisagent en effet de mettre en Bourse l'entité Pages Jaunes au deuxième trimestre.

Au final, quelles seront les conséquences de la réintégration de Wanadoo ? Celle-ci va probablement relancer les spéculations sur une absorption prochaine d'Equant, la branche entreprises, par France Télécom. L'annonce devrait aussi accentuer la pression sur Deutsche Telekom afin que l'opérateur mette en place une stratégie similaire. Le tout avant que T-Online ne devienne trop onéreux pour sa maison mère.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte