France Télécom : les résultats opérationnels sont bons...

Partager

France Télécom, qui annonce simultanément la démission de son P-DG Michel Bon et une perte nette semestrielle de 12,2 milliards d'euros, affiche pourtant de bons résultats opérationnels : le chiffre d'affaires (22,5 milliards d'euros) progresse de 10%, et le résultat opérationnel, 3,2 milliards d'euros, est en hausse de 17,3%.

Mais le résultat net du groupe est, comme prévu, lourdement marqué par des provisions exceptionnelles, liées pour l'essentiel à la filiale allemande MobilCom. L'opérateur français indique en même temps qu'il « arrête ses investissements dans MobilCom ». L'opérateur allemand de téléphonie mobile, en pleine déroute financière, est désormais au bord de la faillite.

Mais dans le même temps, plusieurs activités de France Télécom ont réalisé de bonnes performances. Orange (téléphonie mobile) enregistre une hausse de son chiffre d'affaires (+13,8%) et du nombre de ses clients (+16,6%), et sa rentabilité progresse. Wanadoo, le No2 des fournisseurs d'acès Internet en Europe, affiche pour la première fois un résultat brut d'exploitation (Ebitda) positif. Même Equant, la filiale de télécoms pour entreprises, malmenée dans le contexte économique actuel, est revenue à l'équilibre.

Pour l'ensemble de l'année 2002, France Télécom s'attend à une forte croissance de son bénéfice opérationnelle.

Thierry LUCAS

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS