Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

France Télécom gagne une bataille. EDF s'impose en Allemagne. KPNQwest libère ses clients. Rhodia en mal de repreneur. Les records du Mondial de foot...

, , , ,

Publié le

Les entreprises citées

France Télécom gagne une bataille dans son conflit avec MobilCom. Les actionnaires de l'opérateur allemand de téléphonie mobile (dont France Télécom détient 28%) ont désavoué Gerhard Schmid, le patron-fondateur de MobilCom. Selon un rapport d'audit, il aurait enfreint la loi boursière au profit de sa femme, dans le cadre d'un plan de stock-options, indiquent Les Echos.

EDF pourrait resserrer son emprise sur EnBW, le 3ème groupe allemand de l'énergie, annonce La Tribune. Le français détient un tiers du capital d'EnBW, mais il pourrait profiter du départ de plusieurs dirigeants pour placer ses hommes. Le directeur financier et le président du directoire sont sur le départ.

" Chers clients, il serait prudent que vous cherchiez d'autres fournisseurs ". C'est le message envoyé par l'opérateur de transmission de données KPNQwest à ses grands clients. KPNQwest, étranglé par une dette de 1,8 milliard d'euros, n'est plus certain d'assurer ses frais de fonctionnement dans les prochains jours, explique La Tribune. Les repreneurs pressentis (BT, Cable & Wireless, AT&T...) n'ont toujours pas déposé d'offre définitive. Dell, Hewlett-Packard, IBM, font partie des entreprises auxquelles KPNQwest a conseillé d'acheter de la capacité de transmission ailleurs, au cas où..., indique le Financial Times.

Le cours de l'action de chimiste Rhodia est en chute libre : il a perdu 20% en 7 séances, et plus de 5% hier. Explication : la chimie de spécialités ne fait plus vraiment recette auprès des investisseurs, et Rhodia est en panne de repreneur. Le hollandais DSM avait déjà indiqué qu'il n'était plus intéressé par Rhodia, mais des rumeurs lui prêtant l'intention de racheter les vitamines de Roche ont confirmé son changement de stratégie, expliquent Les Echos.

Le parlement européen soutient les grandes lignes du projet de réforme de la distribution automobile, qu'il a tout de même amendé : la liberté d'installation des concessionnaires est reportée à 2005, indiquent Les Echos. La réforme doit être adoptée définitivement  cet été par la Commission.

Sachez enfin que le Mondial de foot bat cette année tous les records : son budget - 935 millions d'euros- a plus que doublé par rapport à l'édition 1998 en France. Et coréens et japonais ont investi près de 11 milliards d'euros. C'est dans Les Echos.

A lundi !

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle