France Télécom accélère la réintégration de Wanadoo...

Partager

L'opérateur français de télécommunications avait lancé, en février dernier, une offre publique mixte pour racheter les 29,4 % manquants de Wanadoo. Le 19 avril, à l'issue de l'offre, le groupe devait encore récupérer 4,05 % du capital pour pouvoir fusionner avec sa filiale internet.
France Télécom a donc déposé aujourd'hui un projet d'offre publique de retrait suivie d'un retrait obligatoire, à un prix de 8,86 euros pour une action Wanadoo. Une opération qui va lui coûter 567 millions d'euros en numéraire.
Au total, l'opération lui aura coûté 2,4 milliards d'euros au lieu des 1,8 milliard prévus. Mais la réintégration sera achevée fin août-début septembre, conformément au calendrier initial.
... et devra verser 2 milliards d'euros pour Equant
France Télécom va débourser 2 milliards de dollars dans les prochains jours pour les actionnaires minoritaires d'Equant, sa filiale spécialisée dans les services aux multinationales, en paiement de certificats de valeur garantie (CVG). En effet, il y a trois ans, lors de la finalisation du rachat d'Equant, ces actionnaires avaient reçu des CVG leur garantissant le versement de 15 euros si le cours d'Equant était inférieur à 60 euros mi-2004. Le cours est aujourd'hui de 6 euros.
Agathe Remoué


Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS