France: Plainte contre BNP Paribas en lien avec le conflit au Darfour

PARIS (Reuters) - La Fédération des droits de l'Homme (FIDH) et dix autres plaignants ont déposé plainte jeudi contre la banque française BNP Paribas qu'ils accusent d'avoir indirectement contribué aux exactions du régime soudanais au Darfour.
Partager
France: Plainte contre BNP Paribas en lien avec le conflit au Darfour
La Fédération des droits de l'Homme (FIDH) et dix autres plaignants ont déposé plainte jeudi contre la banque française BNP Paribas qu'ils accusent d'avoir indirectement contribué aux exactions du régime soudanais au Darfour. /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau

BNP Paribas a été la principale banque des dirigeants soudanais de 1997 à 2007, "la 'banque centrale de facto' du Soudan pendant la guerre au Darfour alors que le pays était sous embargo international en raison des crimes internationaux commis, qui seront ensuite qualifiés de 'génocide' par la Cour pénale internationale (CPI)", déclarent-ils dans un communiqué.

Le Darfour, province de l'ouest du Soudan, est en proie à une guerre civile meurtrière depuis 2003.

"Avec la démarche entamée cette semaine à Paris, la FIDH et ses partenaires demandent à la justice française de qualifier les crimes commis et de déterminer l’éventuelle responsabilité pénale de la banque et ses dirigeants", peut-on lire dans le communiqué.

Dans une déclaration transmise à Reuters, BNP Paribas dit ne pas avoir "connaissance de l’ouverture d’une procédure pénale à ce jour".

"Et en tout état de cause nous ne commentons pas les procédures judiciaires", ajoute la banque française.

BNP Paribas est déjà poursuivie aux Etats-Unis. La cour d'appel de Manhattan a jugé recevable en mai dernier une plainte en nom collectif ("class action") de réfugiés soudanais contre la banque.

En 2015, le groupe bancaire a été condamné par la justice américaine, après avoir plaidé coupable, à une amende record de 8,9 milliards de dollars pour avoir contourné les embargos américains contre l'Iran, Cuba et le Soudan pendant des années.

(Sophie Louet, avec Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS