France: Les dépenses publiques à un "niveau d'alerte", dit Villeroy

PARIS (Reuters) - Le niveau de croissance des dépenses publiques françaises a atteint un niveau d'alerte, même en tenant compte du plan de soutien adopté en réponse à la crise du coronavirus, a prévenu samedi le gouverneur de la Banque de France.
Partager
France: Les dépenses publiques à un
Le niveau de croissance des dépenses publiques françaises a atteint un niveau d'alerte, même en tenant compte du plan de soutien adopté en réponse à la crise du coronavirus, a prévenu samedi le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau (photo). /Photo d'archives/REUTERS/Kiyoshi Ota

"Il y a une vraie alerte. Il faut que nous retrouvions la maîtrise (des dépenses publiques)", a déclaré François Villeroy de Galhau sur France Inter.

"Nous ne pouvons pas tout nous offrir, tout le temps", a-t-il insisté, en rappelant que les dépenses publiques de la France ont augmenté "de 1% en moyenne, après inflation" au cours des dix dernières années.

Aujourd'hui, "les dépenses hors Covid augmentent encore plus vite qu'avant, que le 1%", a mis en garde le gouverneur de la Banque de France en citant une étude du Haut conseil des finances publiques.

La France a dévoilé un plan de soutien de 100 milliards d'euros le mois dernier, ce qui correspond à 4% du produit intérieur brut (PIB).

Villeroy de Galhau a souligné que la France a un niveau de dépenses publiques "déjà plus élevé que celles de nos voisins alors que nous avons le même niveau social", ce qui traduit selon lui un problème d'efficacité.

"Il y a une dette justifiée qui est la dette Covid, il y a une dette dangereuse qui est celle où nous vivrions durablement au dessus de nos moyens", a-t-il insisté.

Le gouverneur de la Banque de France a rappelé le risque que fait peser un dérapage durable des dépenses publiques sur les taux d'emprunt, dont une hausse significative rendrait la dette française de plus en plus coûteuse à rembourser, voire dans un cas extrême l'impossibilité pour la France de continuer à emprunter sur les marchés.

L'agence de notation S&P a confirmé vendredi la note souveraine de la France et maintenu une perspective stable, estimant que "les récentes réformes économiques, budgétaires et structurelles gouvernementales ont amélioré la capacité de l'économie à affronter le choc temporaire actuel".

(Mathieu Rosemain et Tangi Salaün)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

BANQUE DE FRANCE

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS