France: Le Sénat adopte la taxe sur les géants du numérique

PARIS (Reuters) - Le Sénat a adopté mardi soir le projet de loi instaurant une taxe nationale qui cible les géants du numérique, avec l'espoir d'avancer vers un consensus à l'échelle internationale dans les prochains mois.
Partager
France: Le Sénat adopte la taxe sur les géants du numérique
Le Sénat a adopté mardi soir le projet de loi instaurant une taxe nationale qui cible les géants du numérique, avec l'espoir d'avancer vers un consensus à l'échelle internationale dans les prochains mois. /Photo prise le 30 avril 2019/REUTERS/Stephen Lam

Au total, 181 sénateurs ont voté pour et 4 contre ce texte qui instaure une taxe de 3% sur le chiffre d'affaires numérique réalisé en France, sur les activités de publicité ciblée en ligne, de vente de données à des fins publicitaires et de mise en relation des internautes par des plates-formes.

Cette taxe, présentée par l'exécutif comme un dispositif de justice et d'efficacité fiscale - un thème particulièrement d'actualité depuis le début de la crise des "Gilets jaunes" - a fait l'objet de vives critiques de la part des Etats-Unis, qui ont demandé à la France d'abandonner ce projet après avoir brandi la menace de représailles.

Elle ne constitue qu'une solution temporaire dans l'attente d'un accord dans le cadre de travaux en cours à l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) et Bruno Le Maire s'est engagé à abandonner cette taxe lorsque les entreprises du numérique seraient taxées à l'échelle internationale.

Le ministre allemand des Finances, Olaf Scholz, a dit vendredi dernier s'attendre à ce que l'OCDE convienne d'un niveau minimum de taxation pour les entreprises numériques d'ici la mi-2020.

Ciblant notamment les géants du numérique souvent regroupés sous l'acronyme "Gafa" (Google, groupe Alphabet GOOGL.O, Apple AAPL.O, Facebook FB.O et Amazon AMZN.O), mais aussi d'autres multinationales comme Microsoft MSFT.O par exemple, cette taxe s'appliquera aux très grandes entreprises réalisant un chiffre d'affaires sur leurs activités numériques de 750 millions d'euros au niveau mondial et de plus de 25 millions d'euros sur le sol français.

Le projet de loi instaurant cette taxe effective à partir du 1er janvier 2019 et vouée à rapporter environ 500 millions d'euros par an prévoit par ailleurs un infléchissement de la trajectoire de baisse de l'impôt sur les sociétés (IS).

Tout en maintenant l'objectif de ramener le taux normal d'IS à 25% en 2022, l'exécutif a décidé de reporter d'un an, à 2020, pour les très grandes entreprises dont le chiffre d'affaires dépasse 250 millions d'euros, la diminution programmée du taux d'IS de 33,33% à 31%.

Cette mesure de rendement a pour objectif de contribuer au financement de la série de mesures d'urgence en faveur du pouvoir d'achat annoncées en décembre dernier, pour un montant de près de dix milliards d'euros.

(Myriam Rivet, édité par Jean Terzian)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Projeteur Génie Civil BIM F/H

ORANO - 19/01/2023 - CDI - Cherbourg-en-Cotentin

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEAL DE MAYOTTE

Le transport des personnels de la DEAL de Mayotte.

DATE DE REPONSE 22/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS