France: Le gouvernement appelle à une négociation Google, selon les médias

PARIS (Reuters) - Le gouvernement a appelé mercredi à "une véritable négociation globale" entre Google et les agences et éditeurs de presse, jugeant "pas admissible" que le géant américain tente d'échapper aux dispositions de la nouvelle loi française sur les droits d'auteur en modifiant l'affichage des contenus d'actualité.
Partager
France: Le gouvernement appelle à une négociation Google, selon les médias
Google, filiale d'Alphabet, a annoncé mercredi une prochaine modification de l'affichage des articles et images de presse en France, afin d'échapper à certaines dispositions de la nouvelle loi française sur les droits d'auteur visant à rémunérer des agences et éditeurs de presse. /Photo prise le 16 mai 2019/REUTERS/Charles Platiau

Publiée fin juillet et transposant une directive européenne, la loi française créant "un droit voisin au profit des agences de presse et des éditeurs de presse" impose à l'ensemble des plates-formes, réseaux sociaux et autres sites internet de verser une rémunération juste aux médias dont ils utilisent les articles et dont ils tirent d'importants revenus.

Pour les recherches liées à l'actualité, qu'elles soient effectuées via le moteur de recherche ou via Google Actualités, par exemple, Google France, filiale d'Alphabet n'affichera plus désormais des extraits de texte ou une vignette photo, mais uniquement par défaut un titre et un lien URL.

"Lorsque la loi française entrera en vigueur, nous n'afficherons plus d'aperçu du contenu en France pour les éditeurs de presse européens, sauf si l'éditeur a fait les démarches pour nous indiquer que c'est son souhait", peut-on lire dans un billet publié sur le blog de Google France.

"Ce sera le cas pour les résultats des recherches effectuées à partir de tous les services de Google", est-il précisé.

Les médias pourront cependant choisir s'ils souhaitent ou non que leurs contenus soient accessibles via les services de Google, définir la taille maximale des images miniatures ou encore le nombre maximal de caractères des aperçus des textes.

Le ministre de la Culture Franck Riester, qui a reçu dans la matinée le vice-président de Google en charge de Google Actualités, Richard Gingras, a salué l'intention du géant américain de renforcer le contrôle des éditeurs sur le référencement de leurs contenus.

"C'est un premier pas qui montre que la consécration d'un droit voisin permet de rééquilibrer le rapport de force", a-t-il souligné dans un communiqué.

Il a en revanche jugé que la position de Google sur la rémunération n'était "évidemment pas acceptable", puisque l'objectif politique des textes français et européen est de "permettre un juste partage de la valeur produite, au bénéfice des plates-formes, par les contenus de presse."

"La définition unilatérale des règles du jeu est contraire à la fois à l'esprit de la directive et à son texte", déclare le ministre dans son communiqué, en précisant qu'il compte aborder "très prochainement" le sujet avec ses homologues européens afin de "remédier à cette situation".

La France est le premier pays de l'Union européenne à mettre en place un tel dispositif, alors qu'une directive européenne en ce sens a été adoptée au printemps dernier.

Les géants du net comme Google et Facebook sont régulièrement accusés de capter l'essentiel de la valeur des contenus hébergés ou mis en ligne sur leurs sites, grâce à la publicité et à la monétisation des données personnelles des utilisateurs.

Dans son billet de blog, Google estime au contraire contribuer à soutenir la presse, en contribuant à élargir la visibilité de certains médias et en "orient(ant) les internautes vers les sites d'information, qui en tirent un revenu supplémentaire".

(Myriam Rivet, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Data Steward F/H

ORANO - 22/01/2023 - CDI - Châtillon

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

72 - Le Mans

Maîtrise d'oeuvre pour la rénovation des bâtiments A et F au 185 rue Henri Champion

DATE DE REPONSE 28/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS