France: Ineos Automotive annonce l'acquisition de l'usine d'Hambach

LONDRES (Reuters) - Le groupe britannique Ineos Automotive a annoncé mardi le rachat à l'allemand Daimler de l'usine d'Hambach, en Moselle, et précise que la production de son 4x4 Grenadier y débutera fin 2021.
Partager
France: Ineos Automotive annonce l'acquisition de l'usine d'Hambach
Le groupe britannique Ineos Automotive a annoncé mardi le rachat à l'allemand Daimler de l'usine d'Hambach, en Moselle, et précise que la production de son 4x4 Grenadier y débutera fin 2021. /Photo d'archives/REUTERS/Denis Balibouse

"Nous pouvons maintenant commencer les préparatifs à Hambach pour construire notre 4x4 à partir de la fin de l'année prochaine pour une livraison à nos clients du monde entier", écrit Dirk Heilmann, directeur général d'Ineos Automotive, cité dans un communiqué.

Le groupe pétrochimique britannique Ineos, dirigé par le milliardaire Jim Ratcliffe, propriétaire du club de football de l'OGC Nice, va ainsi construire en France son premier véhicule tout terrain, un projet initialement prévu au Pays de Galles et au Portugal.

"Hambach nous a offert une opportunité unique que nous ne pouvions tout simplement pas ignorer: acheter une usine de fabrication automobile moderne avec une main-d'oeuvre de classe mondiale", s'est félicité pour sa part Jim Ratcliffe, cité dans un communiqué.

Dans le cadre de l'accord, confirmé par Daimler, Ineos Automotive assurera par ailleurs la production de la petite citadine du groupe allemand EQ fortwo et de certains composants Mercedes-Benz. Le site emploiera environ 1.300 personnes en France.

Ineos Automotive a également dit avoir choisi Hambach en raison notamment de sa proximité avec l'Allemagne, de son accès aux chaînes d'approvisionnement et aux marchés qu'il vise.

Daimler, qui projetait initialement de construire à Hambach un SUV compact électrique Mercedes, a annoncé cet été son intention de vendre le site fondé en 1997 pour la production de la Smart et qui emploie 800 personnes, dans le cadre d'une réorganisation de ses activités imputée à la crise sanitaire.

(Costas Pitas, version française Jean-Philippe Lefief et Claude Chendjou, édité par Marc Angrand et Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

94 - Champigny-sur-Marne

Acquisition de matériels de nettoyage

DATE DE REPONSE 16/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS