Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

PME-ETI

France Elévateur se prépare pour son internationalisation

Arnaud Dumas , , , ,

Publié le

Made in France La PME, spécialisée dans la fabrication de bras élévateurs à nacelle, vient de réaliser une levée de fonds de plusieurs dizaines de millions d’euros. Très présente en France, elle compte aujourd’hui développer sa présence à l’international pour poursuivre sa croissance.

France Elévateur se prépare pour son internationalisation

Les entreprises citées

Le spécialiste lorrain des nacelles élévatrices veut sortir des frontières. France Elévateur vient de procéder à une augmentation de capital comprise entre 10 et 40 millions d’euros auprès du nouveau fonds de capital investissement Elaïs Capital, qui réunit des familles fortunées souhaitant investir dans les PME. D’autres investisseurs se sont joints à l’opération, les fonds Argos Expansion et Capital Export, ainsi que le management de l’entreprise.

Cette levée de fonds correspond à un nouveau tournant stratégique pour la PME de 200 salariés située à Flavigny-sur-Moselle (Meurthe-et-Moselle). Depuis 2004, France Elévateur s’est attelé à la montée en gamme, en lançant des solutions techniques, à forte valeur ajoutée, pour des marchés de niche (engins pour la maintenance des caténaires sur les réseaux ferrés, pour la réparation des lignes à haute tension, etc.).

Une croissance moyenne de 10 % par an

La montée en gamme a permis à l’entreprise d’enregistrer une croissance moyenne de l’ordre de 10 % depuis dix ans. "Entre 2004 et aujourd’hui, l’entreprise est passée de 10 à 40 millions d’euros de chiffre d’affaires", souligne Stéphan Pham, le nouveau président de France Elévateur venu rejoindre l’équipe de direction depuis quelques semaines pour apporter son expérience de l’international. Cet ancien PDG de Trigo, une entreprise spécialisée dans le contrôle qualité pour l’industrie, avait déployé l’offre de cette société dans près d’une vingtaine de pays.

France Elévateur en chiffres

Chiffre d’affaires : 41 millions d’euros
Effectif : plus de 200 personnes
Montant de la levée de fonds : entre 10 et 40 millions d’euros
Investisseurs : Elaïs Capital, Argos Expansion, Capital Export, cadres dirigeants
Secteur : Équipement industriel

Une stratégie qu’il compte désormais mettre en place chez France Elévateur. "Nous allons installer des filiales en propre dans les marchés demandeurs de produits à forte valeur ajoutée", explique Stéphan Pham. Il cible en priorité l’Allemagne, mais aussi le Bénélux, la Suisse et le Royaume-Uni.

Le groupe répondra en parallèle aux demandes plus ponctuelles venues de pays plus éloignées, notamment sur ses gammes de nacelles élévatrices très techniques. "Il y a peu de spécialistes des travaux ferroviaires ou sous haute tension dans le monde, donc on nous appelle", reprend le nouveau président de la PME.

Le développement à l’international et le renforcement commercial en France devrait permettre à France Elévateur d’atteindre près de 70 millions d’euros de chiffre d’affaires dans les cinq ans. Un business plan qui a convaincu les partenaires financiers du groupe. "Toutes les banques de l’entreprises sont venues dans le dossier, ce qui est rassurant, explique Thibaut de Chassey, le président d’Elaïs Capital. Les actionnaires historiques sont demeurés au capital et Stéphan Pham, ainsi que les autres cadres de France Elévateurs ont pris des participations."

Arnaud Dumas

L’argument convaincant

Depuis dix ans, France Elévateur a opéré une montée en gamme pour vendre des produits à plus forte valeur ajoutée sur son marché domestique. La société lorraine va désormais se déployer à l’export pour trouver de nouveaux relais de croissance.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle