France: Edouard Philippe bientôt administrateur chez Atos, selon Les Echos

PARIS (Reuters) - L'ancien Premier ministre Edouard Philippe, qui a quitté ses fonctions début juillet, devrait rejoindre cet automne le conseil d'administration de la société de services informatiques Atos, rapporte mardi Les Echos.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

France: Edouard Philippe bientôt administrateur chez Atos, selon Les Echos
L'ancien Premier ministre Edouard Philippe, qui a quitté ses fonctions début juillet, devrait rejoindre cet automne le conseil d'administration de la société de services informatiques Atos, rapporte mardi Les Echos. /Photo prise le 3 juillet 2020/REUTERS/Charles Platiau

Le groupe proposera à ses actionnaires qu'il rejoigne son conseil d'administration comme administrateur indépendant lors de sa prochaine assemblée générale du 27 octobre, précise le journal.

"C'est pour moi une manière de travailler à nouveau pour l'industrie française et pour un champion européen", déclare Edouard Philippe, qui a travaillé plusieurs années pour le groupe nucléaire Areva, cité par le quotidien.

"Atos a des compétences clefs pour notre pays, au coeur des enjeux digitaux et d'indépendance technologique. Je suis très heureux de pouvoir apporter à l'entreprise et à son conseil d'administration mon expérience", ajoute l'ancien chef de l'exécutif, qui est redevenu maire du Havre depuis son départ de Matignon.

(Rédaction de Paris)

0 Commentaire

France: Edouard Philippe bientôt administrateur chez Atos, selon Les Echos

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    LES ECHOS
ARTICLES LES PLUS LUS