France: Climat des affaires toujours dégradé en juin malgré une hausse record

PARIS (Reuters) - Le climat général des affaires en France a enregistré en juin une hausse mensuelle sans précédent sur fond d'accélération du déconfinement, sans pour autant retrouver le niveau qui était le sien avant le début de la crise sanitaire liée au nouveau coronavirus, selon l'enquête mensuelle de conjoncture publiée mercredi par l'Insee.
Partager
France: Climat des affaires toujours dégradé en juin malgré une hausse record
Quartier de la Défense, le quartier des affaires de Paris. Le climat général des affaires en France a enregistré en juin une hausse mensuelle sans précédent sur fond d'accélération du déconfinement, sans pour autant retrouver le niveau qui était le sien avant le début de la crise sanitaire liée au nouveau coronavirus. /Photo prise le 15 avril 2020/REUTERS/Gonzalo Fuentes

L'indicateur synthétique global du climat des affaires, qui inclut l'industrie manufacturière, les services, le bâtiment, le commerce de gros et le commerce de détail, s'est adjugé 18 points le mois dernier pour s'établir à 78, au-delà du creux de 70 enregistré en mars 2009 au moment de la crise financière mais toujours largement inférieur à sa moyenne de long terme (100).

Cette hausse mensuelle, la plus forte depuis le début de cette série statistique en 1980, "s'explique notamment par le regard plus optimiste que portent les entreprises sur leurs perspectives d'activité, dans tous les secteurs, sous l'effet du déconfinement", souligne l'Insee.

L'indicateur synthétique du climat des affaires portant sur la seule industrie manufacturière a quant à lui progressé de six points à 77, alors que les économistes interrogés par Reuters l'attendaient en moyenne à 80. A ce niveau, il reste très inférieur à sa moyenne de long terme, qui s'établit à 100.

Le climat de l'emploi a lui aussi enregistré le mois dernier sa plus forte progression mensuelle depuis le début de la série statistique en 1991. En hausse de 13 points, il s'établit à 66 mais reste malgré tout très en deçà du creux de mai 2009 (73) et, a fortiori, de sa moyenne de long terme (100).

(Myriam Rivet, édité par Jean-Philippe Lefief)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

94 - Champigny-sur-Marne

Acquisition de matériels de nettoyage

DATE DE REPONSE 16/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS