Quotidien des Usines

Framatome recrute au Creusot

Aurélie Barbaux , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Framatome recrute au Creusot
D’ici à la fin 2018, 300 personnes seront recrutées.
L’avenir d’EDF comme chef de file du nucléaire français s’éclaircit. Le 25 janvier, l’Agence de sûreté nucléaire (ASN) a donné son feu vert à Framatome (ex-Areva NP) pour reprendre la production de composants destinés aux installations nucléaires françaises sur son site du Creusot (Saône-et-Loire). Une très bonne nouvelle pour la nouvelle filiale d’EDF, qui annonce 300 recrutements d’ici à la fin de l’année dans ses trois usines de Saône-et-Loire, dont la moitié à Saint-Marcel, une cinquantaine au Creusot et une centaine à Chalon-sur-Saône. De quoi reconstituer la quasi-totalité des forces des sites, qui avaient perdu 340 personnes lors du plan de départ volontaire lancé par Areva en 2016 et 2017. Et de quoi repartir sur de nouvelles bases à l’usine du Creusot[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte