Foxconn prend le contrôle de l’usine d’écrans LCD la plus avancée de Sharp

Déjà aux commandes de Sharp, le géant taiwanais de la sous-traitance électronique Foxconn prend le contrôle de l’usine d’écrans LCD du groupe japonais à Sakai, considérée comme la plus avancée au monde. Conséquence: finie les fournitures d'écrans à des concurrents de la marque nipponne.

Partager
Foxconn prend le contrôle de l’usine d’écrans LCD la plus avancée de Sharp
L'usine d'écrans LCD de Sharp à Sakai

Foxconn accroit son contrôle sur Sharp. Selon le Nikkei, le géant taiwanais de la sous-traitance électronique vient porter l’un des siens, Sun Yueh-way, à la tête de Sakai Display Products, sa coentreprise avec le groupe japonais, qui gère l’usine de grands écrans LCD à Sakai, près d’Osaka. C’est la conséquence logique de la prise de contrôle en août 2016 de 66% du capital de Sharp, un fleuron de l’électronique nipponne en difficultés chroniques depuis 2012.

Un complex industrie de 10 milliards de dollars

Mise en service en avril 2009, l’usine d’écrans LCD à Sakai est dite de dixième génération car elle présente la particularité de fabriquer des écrans sur des panneaux de verre de 3,130 x 2,880 m, la plus grande taille utilisée pour ce type de production. Jusqu’à ce jour, elle est considérée comme l’usine d’écrans LCD la plus avancée au monde. Elle fait partie d’un gigantesque complexe industriel intégrant la fabrication des panneaux de verres par Nippon Sheet Glass, des filtres couleurs par Dai Nippon Printing et des films optiques de Toppan Printing, ainsi que les fournitures sur place de gaz, produits chimiques et électricité. L’ensemble représente un investissement de 10 milliards de dollars.

Foxconn, qui cherche à monter dans la chaine de valeur en fournissant aussi à ses clients comme Sony les écrans LCD, a profité des difficultés de Sharp en 2012 pour prendre 37,6% du contrôle de l’usine via SIO International Holding, le fonds d’investissement personnel de Terry Gou, le patron-fondateur du groupe taiwanais. En détenant aussi 66% du capital, il devient maintenant le maître à bord. Et il le montre.

Virage à 180 degrés de stratégie

Alors que Sharp avait tout fait pour ouvrir la production de son usine de Sakai à des clients extérieurs, y compris des concurrents dans la télévision, Foxconn fait un virage à 180 degrés. Plus question de fournir des concurrents de la marque japonaise. Le coréen Samsung Electronis fait les frais de ce retournement. Depuis le début 2017, il n’est plus approvisionné en écrans LCD de Sharp. Et tant pis s’il représente 40% de la production de l’usine de Sakai.

Inventeur de la télévision LCD en 1995, Sharp a été petit à petit marginalisé par les coréens Samsung Electronics et LG Electronics au point de l’obliger à se retirer en 2015 des marchés en Amérique du Nord et en Europe au profit de deux partenaires, le chinois Hisense et le slovaque UMC, à qui il a licencié sa marque. Foxconn veut le faire revenir en faisant de l’exclusivité d’accès aux écrans produits à Sakai une arme de compétitivité.

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Assurance Qualité Matériaux et Procédés Spéciaux

Safran - 19/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS