Foxconn construit une usine d’écrans LCD de 9 milliards de dollars en Chine pour relancer Sharp dans la télé

Le géant taiwanais de la sous-traitance électronique Foxconn a lancé la construction d’une usine d’écrans LCD de près de 9 milliards de dollars en Chine. Un investissement destiné à relancer sa filiale Sharp dans la télévision et à mieux concurrencer les deux leaders du marché, les coréens Samsung et LG.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Foxconn construit une usine d’écrans LCD de 9 milliards de dollars en Chine pour relancer Sharp dans la télé
Siège de Foxconn à Taipei

Le 8 mars 2017, Terry Gou, PDG-fondateur de Foxconn, a donné le coup d’envoi de la construction d’une usine d’écrans LCD à Guangzhou, en Chine. L’investissement atteint 61 milliards de yuans, l’équivalent de près de 9 milliards de dollars. Le début de la production est prévu pour juin 2019.

Retour au bénéfice de Sharp

C’est le premier acte concret du géant taiwanais de la sous-traitance électronique du lancement de Sharp sur la voie de la contre-offensive. Objectif : relancer la marque japonaise dans la télévision, un marché qu’elle a déserté en Europe et en Amérique du Nord au profit d’une stratégie de licence accordéé au slovaque UMC et au chinois Hisense.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Depuis aout 2016, Foxconn contrôle 66% du capital de Sharp. En seulement deux trimestres, le géant taiwanais a réussi à ramener le groupe japonais, en difficultés chroniques depuis 2012, au vert. L’objectif maintenant est de le mettre sur la voie de la croissance en le relançant dans ses trois activités emblématiques : les écrans LCD, les panneaux solaires et la télévision.

Création d'un écosystème compétitif de télévision

Le choix de la Chine comme axe fort de reconquête n’est pas un hasard. Depuis 2010, l’Empire du Milieu constitue le premier marché de téléviseurs LCD au monde, devant l’Amérique du Nord, l’Asie-Pacifique et L’Europe de l’Ouest. Sharp y conserve une bonne image et la meilleure place pour une entreprise non chinoise, juste derrière le coréen Samsung, mais devant Sony.

Au-delà des écrans LCD, Foxconn ambitionne de créer à Guangzhou un écosystème industriel complet avec les fournisseurs de composants clés pour la télévision. L’objectif est de combiner ses capacités de fabrication à bas coût avec des fournitures locales pour donner à Sharp un avantage compétitif sur non seulement Samsung et LG, numéros un et deux de la télévision dans le monde, mais aussi sur des marques chinoises comme Hisense, TCL, Skyworth, Changhong, Haier, Konka ou AOC.

Projet d'usine d'écrans LCD en Inde et aux Etats-Unis

L’usine d’écrans LCD est dite de dixième génération et demi, car elle fabriquera les écrans sur des panneaux de verre de 2940 x 3370 mm, actuellement la plus grande taille mise en production. Elle sera dédiée tout particulièrement à la réalisation d’écrans de 55, 60, 65 et 75 pouces pour lesquelles la demande est promise à une forte croissance. Elle bénéficiera d’une technologie transférée de de l’usine de dixième génération opérée à Sakai, au Japon, conjointement par Sharp et Foxconn. Elle devrait avoir une capacité de 90 000 panneaux par mois.

Foxconn veut en faire aussi le pivot de sa diversification dans la fourniture de composants clés à ses clients dans la télévision, comme Sony. Pour le groupe taiwanais l’objectif est de se libérer du carcan de la sous-traitance, un métier à très faibles marges, pour devenir un fournisseur des composants les plus couteux comme les écrans ou les puces. En fabriquant les écrans en Chine, il espère être compététif face aux deux plus grands fabricants chinois d’écrans plats : BOE Technology et China Star Optoelectronics Technology, filiale de TCL. Le groupe de Terry Gou n’entend pas en rester là puisqu’il envisage de construire aussi une usine d'écrans LCD en Inde et une autre aux Etats-Unis. Les coréens Samsung et LG, qui dominent le marché, n’ont qu’à bien se tenir.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS