Foxconn affiche une croissance de 12,5% en 2018 malgré le marasme de l’iPhone

Malgré la baisse des ventes d’iPhone dont il est l'assembleur, le géant taïwanais de la sous-traitance électronique Foxconn termine 2018 avec un chiffre d’affaires en hausse de 12,5% à 171,5 milliards de dollars. Une performance qu’il doit à la croissance de ses activités d’assemblage de produits informatiques pour des clients comme Dell ou HP Inc.

Partager
Foxconn affiche une croissance de 12,5% en 2018 malgré le marasme de l’iPhone
Le siège de Foxconn

Foxconn semble ignorer la crise de l’iPhone qui plombe les résultats de la plupart des fournisseurs d’Apple. Contrairement à toutes attentes, le géant taïwanais de la sous-traitance électronique, coté en Bourse sous le nom de Hon Hai Precision Industry, affiche de bons résultats 2018. Il clôture l’année avec un chiffre d’affaires en hausse de 12,5% à 171,5 milliards de dollars, supérieur au chiffre de 167,6 milliards de dollars attendu par les analystes de Thomson Reuters.

Trou d'air en décembre 2018

Le groupe de Terry Gou, qui assemble dans ses usines en Chine presque tous les iPhone d’Apple avec près de 1 million de personnes, a néanmoins subi le trou d’air de fin d’année qui a touché le célèbre smartphone. Son chiffre d’affaires de décembre 2018, habituellement le plus élevé de l'année, a dévissé de 8,3% à 20 milliards de dollars.

Mais sur l’ensemble de l’année, il s’en sort bien grâce à la croissance de ses activités d’assemblage de PC, serveurs et autres équipements informatiques pour des marques comme Dell, HP ou HPE. Il bénéficie également de sa diversification dans les écrans plats (à travers le taïwanais Innolux Display et le japonais Sharp dont il contrôle le capital) ou les composants électroniques.

En quête de diversification

Restent néanmoins deux problèmes structurels: sa dépendance vis-à-vis du client Apple qui représente environ la moitié de ses revenus, et ses très faibles marges du fait de la pression exercée par ses clients sur les prix de ses prestations. Les détails de ses résultats ne sont encore publiés. Mais selon les prévisions de Thomson Reuters, la marge d’exploitation, en baisse ces dernières années, pourrait tomber à 2,2% en 2018, contre 2,4% en 2017. C'est pour sortir de cette dépendance et regonfler ses marges, qu’il cherche à se diversifier dans la fabrication de semi-conducteurs, un métier high-tech plus rémunérateur que l’assemblage d’équipements électroniques et informatiques, un travail plutôt manuel. Avec en projet une usine de puces de 9 milliards de dollars en Chine.

0 Commentaire

Foxconn affiche une croissance de 12,5% en 2018 malgré le marasme de l’iPhone

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS