Fosun lance une offre sur la marque de vêtements Tom Tailor

BERLIN (Reuters) - Le conglomérat chinois Fosun International a annoncé mardi une offre de reprise sur la chaîne de prêt-à-porter allemande en difficulté Tom Tailor, le propriétaire du Club Méditerranée poursuivant ainsi le renforcement de sa présence dans le secteur de la mode en Europe.
Partager
Fosun lance une offre sur la marque de vêtements Tom Tailor
Le conglomérat chinois Fosun International a annoncé mardi une offre de reprise sur la chaîne de prêt-à-porter allemande en difficulté Tom Tailor, le propriétaire du Club Méditerranée poursuivant ainsi le renforcement de sa présence dans le secteur de la mode en Europe. /Photo d'archives/REUTERS/Bobby Yip

Le groupe, qui a pris il y a un an le contrôle de Lanvin - la plus ancienne maison de couture française toujours en activité - précise qu'il va acheter des nouveaux titres Tom Tailor au prix de 2,26 euros par action dans le cadre d'une augmentation de capital rendue publique lundi soir.

En souscrivant à la totalité de l'opération, qui permettra à Tom Tailor de lever 8,6 millions d'euros soit une valorisation de l'entreprise de 96 millions d'euros, Fosun verra sa part atteindre 35,35%, passant ainsi le seuil des 30% qui, selon la législation boursière allemande, oblige un investisseur à lancer une offre sur le solde du capital.

Vers 11h40 GMT, le titre Tom Tailor s'envolait de 11,40% à 2,42 euros, un cours qui représente une division par cinq par rapport au dernier pic, inscrit l'an dernier, de la valeur.

Tom Tailor, société créée en 1962, basée à Hambourg et positionnée sur le milieu de la gamme du marché de l'habillement, a souffert comme nombre de ses pairs de la tendance croissante des consommateurs de faire leurs achats en ligne.

Le mois dernier, Gerry Weber, autre enseigne de la mode en Allemagne, a déposé le bilan à la suite de l'échec de discussions avec ses partenaires financiers.

Heiko Schaefer, président du directoire de Tom Tailor, a déclaré que l'augmentation de capital, qui aura lieu le 22 février, était un signe de confiance dans le plan de restructuration de la filiale Bonita de l'entreprise, enseigne de mode féminine. En décembre, le groupe avait déprécié la valeur de cette marque de 120 à 130 millions d'euros.

"Nous considérons le fait que Fosun se porte acquéreur de tous nos nouveaux titres comme un gage de confiance par rapport au chemin que nous avons pris", ajoute-il.

Fosun, qui contrôle également la marque de lingerie et de collants haut de gamme basée en Autriche Wolford et détient une part dans la griffe masculine italienne Caruso, a progressivement renforcé sa présence au capital de Tom Tailor après un premier investissement en 2014.

En 2015, le conglomérat a racheté la banque privée allemande Hauck & Aufhaeuser Privatbankiers pour 210 millions d'euros.

Les incursions d'entreprises chinoises en Allemagne - comme le rachat du spécialiste allemand de la robotique Kuka par le chinois Midea en 2016 puis le rachat surprise cette année de 9,7% de Daimler, la maison mère de Mercedes, par le constructeur automobile chinois Geely - a créé la stupeur dans le pays.

De ce fait, en décembre le gouvernement allemande a abaissé à 10% du capital le seuil à partir duquel il peut lancer des enquêtes de sécurité nationale lorsqu'une entreprise non-européenne achète une participation dans une société allemande.

(Caroline Copley, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

94 - Champigny-sur-Marne

Acquisition de matériels de nettoyage

DATE DE REPONSE 16/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS