L'Usine Nouvelle

L'Usine Maroc

Forte croissance du port Tanger Med où sera mis en service un troisième terminal à conteneurs l'an prochain

, , , ,

Publié le

Le port de Tanger Med a vu son activité globale bondir de 39% en 2013. Celle des conteneurs a enregistré une augmentation de 40%. Pour suivre cette cadence, la mise en service du troisième terminal en travaux depuis deux ans est prévue en juin, en attendant le quatrième.

Forte croissance en 2013 du port Tanger Med où sera mis en service un troisième terminal à conteneurs l'an prochain
Vue globale sur le port Tanger Med I
© tmsa

Croissance à deux chiffres. Le port de Tanger Med I a enregistré en 2013, une forte croissance de 40% de son activité tant au niveau global qu'à celui de son activité conteneurs.

"L'activité essentielle pour laquelle le port a été construit est celle des conteneurs. 94% du trafic conteneurs de Tanger Med est lié à l'activité de transbordement" précise à L'Usine Nouvelle Rachid Houari, (photo) directeur général de Tanger Med 1.

En volume, l'activité conteneurs a atteint 26,1 millions de tonnes soit un bond de 61%.

Avec 2,5 millions Equivalent vingt pieds (EVP), un record, cette activité conteneurs a connu en unités un taux de croissance de 40%. L'année 2013 succède à un exercice 2012 qui avait été marqué par des grèves, ce qui explique ce fort rebond.

L'investissement cumulé du port est de 35 milliards de dirhams

Situé à 22 km à l'est de Tanger, le complexe portuaire occupe une position géographique clé sur le détroit de Gibraltar, à 14 km à peine des côtes espagnoles. Avec plus de 100 000 bateaux par an, le cinquième du trafic mondial, le détroit est la seconde voie maritime la plus fréquentée. Tanger Med a d'ailleurs signé des accords de partenariat avec une cinquantaine de ports mondiaux auxquels il est relié par des lignes régulières. L'Afrique représente 39% du trafic des conteneurs.

Faisant l'objet en 2003 d'une convention de 15 ans entre l'Etat et l'Agence spéciale Tanger Méditerranée (TMSA) qui gère l'ensemble du développement de la région, le port de Tanger Med a été construit entre 2004 et 2007.  Il se compose de Tanger Med I qui comprend les terminaux à conteneurs TC1 et TC2 à quoi va s'ajouter son extension, Tanger Med II, encore en travaux.

Outre les terminaux conteneurs, le port comprend aussi un terminal ferroviaire conteneurs, un double terminal véhicules (l'un réservé à Renault et l'autre "common user"), un terminal hydrocarbures, un terminal marchandises diverses, un poste roulier (ro-ro) ainsi qu'une zone franche logistique.

deux terminaux à conteneurs TC3 et TC4

La phase extension en cours s'explique par le niveau élevé du trafic. Avec un taux d'utilisation de 83% sur Tanger Med I, celui-ci devrait, d'ici à quelques années, arriver à saturation.

Les deux terminaux à conteneurs à savoir TC3 et TC4, représenteront à terme 5,2 millions de "boîtes" de capacité additionnelle. A l'issue de ces travaux, l'investissement cumulé sur le port sera de 35 milliards de dirhams (3 milliards d'euros).

Le terminal TC3 doit comprendre 1 600 mètres de quais et 78 ha de terre-pleins. Mais faute, à ce stade, de concessionnaire, il ne sera dans l'avenir immédiat qu'une zone réservée.

Le terminal TC4 de type "common user" sera lui exploité par l'opérateur public Marsa Maroc. Suite à un appel d’offres international, il avait été confié initialement, le 17 juin 2009,  au consortium formé par Port of Singapore authority (PSA), la Société nationale d'investissement (SNI, holding de la famille royale) et Marsa Maroc. Suite à la grande crise mondiale de 2008/2009, PSA et SNI avaient jeté l'éponge laissant Marsa Maroc seul.

Le gouvernement marocain a prévu d'introduire 25 à 30% du capital de Marsa Maroc à la bourse de Casablanca au deuxième ou troisième trimestre de 2014. Cette ouverture de capital doit lui permettra de disposer du financement pour assurer le développement de ses nouvelles concessions à savoir TC4 sur Tanger Med ainsi que le terminal TC3 de Casablanca emporté le 4 février 2013. 

Concernant Tanger Med II, les travaux de construction d'une digue principale de 3 800 m et d’une digue secondaire de 1 200 m, de 2 800 m de quai et d’une plate-forme logistique de 150 hectares sur Tanger Med II sont réalisés par un groupement d’entreprises piloté par Bouygues Construction en association avec Bymaro (sa filiale marocaine), Besix, Saipem et la Somagec. Les travaux ont débuté au 1er trimestre 2010 et devraient être finis l'an prochain.

Record du monde !
Le terminal géré par APM Terminals en enregistrant le 8 mars  le chargement de 15 833 conteneurs EVP à bord du navire Madison Maersk a battu le  record mondial en la matière. En 2013 le terminal d'APM a traité 1,5 millions de conteneurs, une hausse de 19%.

une des premières plate-formes portuaires de la Méditerranée

Le terminal TC4 disposera d'une capacité de plus de 2 millions de conteneurs EVP. Il comprendra 1 200 mètres de quais et 54 ha de terre-pleins. Ce terminal, de type "Common User", sera ouvert à un éventail de compagnies maritimes nationales et internationales dès 2016, selon la demande des opérateurs.

La capacité portuaire totale de Tanger passera ainsi à plus de 7 millions de conteneurs, 7 millions de véhicules, 700 000 camions et 10 millions de tonnes d'hydrocarbures, devenant ainsi l'une des premières plate-formes portuaires de la Méditerranée.

"Pour l'année 2014, nous nous fixons au niveau des terminaux actuels deux objectifs, maintenir l'attractivité du port et le niveau du trafic 2013 et achever par ailleurs la phase de commercialisation des futurs terminaux TC3 et TC4 à Tanger Med 2", conclut Rachid Houari.

Nasser Djama

APM TERMINALS ET EUROGATE TANGER CONCESSIONNAIRES A TANGER MED 1
Le premier terminal TC1 a fait l'objet d'une concession  qui a été octroyée en 2004 au consortium APM Terminals Tangier formé entre le groupe danois A.P. Moller – Maersk, filiale d'APM Terminals en partenariat avec le marocain Akwa Group, le premier groupe énergétique marocain, leader dans la distribution de carburants et de gaz.
Eurogate Tanger associé aux compagnies maritimes MSC et CMA-CGM (Compagnie Maritime d'Affrètement- Compagnie Générale Maritime) se sont vus attribuer en 2005 la concession pour le deuxième terminal à conteneur TC2. Basé à Marseille, CMA-CGM est le 3ème Groupe mondial de transport maritime par conteneurs.

LES TRAVAUX  DE TANGER MED 2 (SOURCE BOUYGUES CONSTRUCTION)
- une digue principale, composée d'une digue à talus de 955 m (dont 5 760 accropodes) et d'une digue à caissons de 2710 m (96 caissons quadrilobés),
- une digue secondaire, composée d'une digue à talus de 377 m (dont 3 581 accropodes) et d'une digue à caissons de 341 m (10 caissons quadrilobés),
- des quais sur une longueur de 1 200 m, en blocs de béton non armé,
- 760 000 m² de terre-pleins. Le dragage est effectué à moins de 16m à l'avant des murs de quais.

 

Localisation géographique du port Tanger Med

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte