Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Forgex à Monthermé va investir 3 millions d'euros

, , , ,

Publié le

Devenue le principal établissement de Forgex-France, l'ancienne usine Raguet à Monthermé (Ardennes) connaît un étonnant renouveau qui va amener le patron de la maison mère à réaliser trois nouveaux millions d'euros d'investissements en 2018.

Forgex à Monthermé va investir 3 millions d'euros © DR

Mise en liquidation en 2010, l'ex-entreprise de forge par estampage à chaud Raguet à Monthermé (Ardennes), devenue Forgex, va bénéficier d'un nouveau plan d'investissements de trois millions d'euros en 2018. 2,5 millions d'euros seront ainsi injectés dans l'installation d'une nouvelle ligne de traitement thermique. Cette chaîne entièrement automatisée permettra d'augmenter la capacité de production qui passera de 30 à 40 tonnes par jour de pièces forgées. Cette mise en place débouchera aussi sur une économie de 30 % des coûts énergétiques tout en améliorant la productivité sur les marchés internationaux. Forgex complétera ce plan de modernisation par une enveloppe financière de 500 000 euros consacrée à l'entretien des machines de forge et d'usinage existantes.

L'entreprise ardennaise peut se flatter d'être passée dans le giron de Forgex-France qui possédait déjà une unité industrielle à Nogent (100 salariés en Haute-Marne) et une filiale à Rzeszow en Pologne. En l'espace de huit ans, la société ardennaise créée en 1879 et désormais baptisée Forgex, a en effet quasiment doublé son effectif en passant de... 50 à 110 salariés.

Spécialisée dans la fabrication en petite et moyenne série de pièces de sécurité, de suspension, de freinage et de direction et de pièces de boogies destinées à des secteurs comme l'industrie ferroviaire, le poids lourd, le machinisme agricole, la manutention et les travaux publics, l'entreprise de la Vallée de la Meuse réalise, aujourd'hui, un chiffre d'affaires de 20 millions d'euros. Dont 40 % à l'export vers l'Allemagne, l'Italie et le Benelux.

Ayant procédé en octobre 2017 au rachat de deux usines suédoises à Arbik et Virsbo, le groupe Forgex se positionne désormais dans les dix plus grosses entreprises de forge européenne.

Pascal Remy

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

  • FORGEX RAGUET à MONTHERME (08800)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus