Ford veut lever 2,8 milliards de dollars pour l'électrique et la voiture autonome

Le constructeur américain attaque les marchés des véhicules électriques, de la conduite autonome et des nouvelles formes de mobilité, selon le Wall Street Journal.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Ford veut lever 2,8 milliards de dollars pour l'électrique et la voiture autonome
Le groupe veut lever plus de 2 milliards pour développer son expertises dans les nouvelles technologies.

A la volonté, Ford adjoint les moyens. Le groupe a annoncé lundi 5 décembre avoir l’intention de lever 2,8 milliards de dollars – l’équivalent de 2,6 milliards d’euros – via une dette à long terme afin de financer ses investissements futurs dans les nouvelles technologies. Avec en ligne de mire, la voiture électrique, la conduite autonome et les enjeux de mobilité, comme le covoiturage, rapporte le Wall Street Journal.

"Nous allons continuer à augmenter nos investissements dans les nouvelles opportunités qui s’offrent à nous, notamment autour de l’électrique, de l’autonomie et de la mobilité", a précisé le groupe dans un communiqué relayé par le quotidien américain.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Nous voulons nous assurer d’avoir la flexibilité nécessaire pour faire ce que nous devons et souhaitons faire, en particulier dans les business émergents", a confirmé à Reuters le patron de Ford pour la région Amériques, Joe Hinrichs. Pour y parvenir, le groupe fera donc appel au marché obligataire, une première depuis quatre ans, souligne le Wall Street Journal.

40% d'électrique d'ici 2020 et un véhicule autonome

De quoi venir gonfler le budget alloué aux innovations chez Ford. Car depuis plusieurs mois, les annonces se multiplient. En août dernier, le patron de Ford, Mark Fields, a en effet annoncé le développement d’un véhicule autonome pour 2021 lors d’une visite dans le centre de recherche de la marque dans la Silicon Valley. C’est là que devrait voir le jour ce nouveau véhicule, garanti sans pédale ni volant.

Ford investit par ailleurs dans les entreprises et startups spécialisées dans les nouvelles technologies afin de développer son expertise en la matière. Le groupe a ainsi pris des parts dans la société californienne Velodyne Inc., spécialiste du système lidar.

Le fabricant mise aussi gros sur "l’électrification de ses véhicules". Le constructeur américain a l’ambition de sortir 13 nouveaux modèles hybrides ou entièrement électriques, dont la nouvelle Focus Electric. D’ici 2020, "plus de 40 % des modèles à l'échelle mondiale seront électrifiés" promet la marque.

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS