L'Usine Auto

Ford va agrandir et moderniser ses usines du Michigan

, , ,

Publié le

Loin de l'Europe où il ferme ses usines, le constructeur américain Ford Motor a annoncé qu'il allait investir 773 millions de dollars (582 millions d'euros) pour moderniser et agrandir ses usines de son fief du Michigan aux Etats-Unis. A la clé : la création de 2350 nouveaux emplois.

Ford va agrandir et moderniser ses usines du Michigan © Flickr c.c. @CG Hughes

Le secteur automobile se porte décidémment mieux outre-Atlantique. Alors que les restucturations vont bon train en Europe, où Ford a d'ailleurs prévu de fermer trois usines et de supprimer 6000 emplois, le constructeur américain vient d'annoncer ce jeudi 27 décembre qu'il comptait investir 773 millions de dollars, environ 582 millions d'euros, pour moderniser et agrandir ses usines situées dans son fief du Michigan.

Répondre à la demande de pickup et de véhicules économes

Dans le détail, Ford va notamment consacrer 305 millions de dollars pour moderniser son usine d'emboutissage de Dearborn et 161 millions pour son préparer son unité de Dearborn à accueillir la fabrication de son nouveau modèle Fusion. Sont aussi prévus 59,4 millions pour l'usine de montage de Michigan (extension de la ligne d'emboutissage), ainsi que 86 millions pour l'usine d'essieux de Sterling, 87,7 millions pour l'usine de transmissions de Van Dyke et 74,7 millions pour l'usine de transmissions de Livonia.

Ces trois derniers investissements sont destinés à augmenter les capacités de production, afin de répondre à la croissance de la demande pour les "pickup" (camionnettes à plateau) du groupe, ainsi que pour ses véhicules économes en carburant.

12 000 emplois créés aux Etats-Unis d'ici 2015

Cet investissement entrainera la création de 2350 nouveaux emplois, se félicite le constructeur dans son communiqué, ajoutant qu'il permettra également de sauver 3240 postes supplémentaires dans la région.

Le constructeur se dit ainsi en bonne voie pour tenir son engagement d'investir 6,2 milliards de dollars dans ses usines américaines d'ici 2015. Ces sommes permettront de créer un total de 12 000 nouveaux emplois, a-t-il assuré.

Julien Bonnet

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte