L'Usine Auto

Ford s'attend à un second semestre difficile

, , ,

Publié le

Le constructeur automobile a surpris les analystes au second trimestre 2007 et renoué avec les bénéfices avec un résultat net de 750 millions de dollars.

Sur la même période de l'année dernière, la firme de Detroit avait affiché une perte nette de 317 millions de dollars. Au premier semestre 2007, Ford avait encore essuyé une perte de 118 millions de dollars.

« Notre plan de restructuration fonctionne et montre des résultats clairs », s'est félicité Alan Mulally, le P-Dg de Ford, en commentant les résultats. Cependant, a-t-il ajouté Ford a encore « encore beaucoup à faire et nous nous attendons à un second semestre difficile ».

 Ford a également affiché une hausse de 5,5 % de ses ventes à 44,2 milliards.

Le plan de restructuration, qui prévoit la fermeture de16 usines et la suppression de 45 000 postes, a porté ses fruits et permis à Ford d'économiser 600 millions de dollars au second trimestre.
Le constructeur a notamment dégagé un gain exceptionnel de 443 millions de dollars, lié à la vente d'Aston Martin en mars.

Lors de la présentation des résultats, Ford a confirmé être en discussion avec les « parties intéressées» par le projet de cession de ses marques de luxe Jaguar et Land Rover. Il est resté par contre plus évasif sur l'avenir de Volvo, affirmant mener « un examen stratégique» qui devrait être « vraissemblablement conclu d'ici la fin de l'année ».

Solène Davesne

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte