Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Ford reste prudent sur un éventuel partenariat avec Volkswagen dans la voiture autonome

, , , ,

Publié le , mis à jour le 16/11/2018 À 07H04

Alors qu'ils collaborent déjà pour développer des petits utilitaires, Ford et Volkswagen sont en discussions pour forger une alliance afin de réduire les coûts de développement dans les véhicules autonomes. Le 14 novembre, le PDG de Ford est resté prudent sur cette possibilité.

Ford reste prudent sur un éventuel partenariat avec Volkswagen dans la voiture autonome
Ford est disposé à ce que des constructeurs investissent dans sa division dédiée à la voiture autonome.
© Ford

Ford Motor est disposé à ce que des constructeurs automobiles et d'autres investissent dans sa division dédiée à la voiture autonome, a déclaré à Reuters le PDG du groupe automobile américain, tout en estimant qu'étendre les partenariats avec Volkswagen était une "danse délicate".

Le conseil de surveillance de VW devait se réunir le jeudi 15 novembre pour examiner un plan stratégique décennal qui devrait prévoir de forger des alliances avec des concurrents pour réduire les coûts de développement dans les véhicules autonomes et électriques.

Ford et VW ont admis être en discussions.

"Nous sommes en compétition dans de nombreux domaines"

Jim Hackett, PDG de Ford, a déclaré le mercredi 14 novembre qu'un partenariat, déjà annoncé, pour développer avec le groupe allemand des petits utilitaires se déroulait "mieux que ce que nous pensions".

Cependant, a-t-il ajouté, il faudrait faire preuve de prudence concernant l'élargissement de la collaboration dans d'autres domaines comme les véhicules électriques ou la consolidation en Amérique latine, et aucun accord plus large n'a été convenu.

"Nous sommes en compétition dans de nombreux domaines", a-t-il commenté.

Ford vise 2021 pour la commercialisation de ses voitures autonomes

Ford Motor a pris une part majoritaire dans Argo AI, une start-up créée par d'anciens ingénieurs d'Uber Technologies, pour concevoir un service de voitures autonomes à la demande et a créé une division spécifique pour les véhicules autonomes.

Ford et Argo testent actuellement des véhicules dans quatre villes - Miami, Pittsburgh, Detroit et Washington -, selon le patron d'Argo Bryan Salesky. Ford vise 2021 pour la commercialisation de ses voitures autonomes, lorsqu'une nouvelle architecture conçue spécialement sera prête.

Avec Reuters (Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle