L'Usine Auto

Ford investit 1,2 milliard de dollars dans trois usines du Michigan

, ,

Publié le , mis à jour le 28/03/2017 À 17H52

DÉTROIT/WASHINGTON (Reuters) - Ford a annoncé mardi un investissement de 1,2 milliard de dollars (1,1 milliard d'euros) dans trois de ses usines du Michigan, avec à la clé la création de 130 emplois, conformément à un accord signé en 2015 avec le syndicat United Auto Workers.

Ford investit 1,2 milliard de dollars dans trois usines du Michigan
Ford a annoncé mardi un investissement de 1,2 milliard de dollars (1,1 milliard d'euros) dans trois de ses usines du Michigan, avec à la clé la création de 130 emplois, conformément à un accord signé en 2015 avec le syndicat United Auto Workers. /Photo prise le 28 mars 2017/REUTERS/Athit Perawongmetha
© Athit Perawongmetha / Reuters

En début de journée, le président américain Donald Trump avait salué dans un tweet un "investissement majeur" du constructeur automobile Ford sans préciser s'il s'agissait d'une nouvelle initiative.

 

 

En janvier, Ford avait annulé un projet de construction d'une usine au Mexique, un investissement estimé à 1,6 milliard de dollars, et annoncé à la place la création de 700 postes au Michigan.

Le groupe a précisé mardi qu'il investirait 850 millions de dollars dans la modernisation de son usine de Wayne, où sont produits le SUV Ford Bronco et le pick-up Ford Ranger, ainsi que 150 millions de dollars dans son usine de moteurs de Romeo, où seront créés 130 emplois.

A cela s'ajoute un investissement de 200 millions de dollars dans le centre de données de Flat Rock pour financer des recherches sur les véhicules autonomes et la connectivité.

"On est confiant dans la poursuite d'une solide croissance économique aux Etats-Unis à court terme", a déclaré à Reuters Joe Hinrichs, président de la division Americas at Ford. "Nous sommes très confiants dans nos projets, dans nos produits et dans nos investissements dans le Michigan." L'annonce de Ford intervient deux semaines après une visite de Trump à Detroit, où le chef de l'Etat a promis des créations d'emplois dans l'industrie automobile.

Pour Reuters, Nick Carey et Susan Heavey, Claude Chendjou et Véronique Tison pour le service français

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte