Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Ford et Chrysler recrutent à nouveau

, ,

Publié le

Aux Etats-Unis, la tendance est à la reprise de la production et donc de quelques embauches chez Ford et Chrysler au cœur du berceau de l’automobile américain, dans le Michigan.

Ford et Chrysler recrutent à nouveau © REUTERS

Chez Ford, 220 postes devraient être créés dans ses usines du Michigan pour doper  la production de batteries et de de systèmes de transmission pour voitures hybrides. Le groupe entend investir 135 millions de dollars dans la conception et la production des véhicules hybrides et électriques de nouvelle génération d’ici à 2012.

Son objectif est de commercialiser cinq véhicules électriques d’ici à 2012 sur le territoire américain, et d’ici à 2013 en Europe. Parmi eux, figurent la camionnette Transit Connect, la Focus électrique et un nouveau compact plug-in hybrides rechargeables.  Le constructeur a déjà perçu une enveloppe de 62,7 millions de dollars de la part du département américain à l’énergie pour le développement de ses véhicules propres. Le groupe avait annoncé récemment son intention de produire une partie de ses véhicules hybrides en Espagne, sur le site de Valence.

Le Grand Cherokee pour repartir

Chrysler suit la même tendance que son homologue américain, en créant 1 080 emplois dans son usine de Détroit. A compter du 19 juillet, le groupe a besoin d’une nouvelle équipe pour assurer la production de son nouveau modèle Jeep Grand Cherokee, produit phare pour le constructeur pour tenter de reconquérir de nouvelles parts de marché. Son lancement sera le premier depuis fin 2008 pour le groupe, affecté par sa faillite et sa restructuration en 2009. « Le monde va regarder si nous tenons notre parole », a expliqué l’administrateur délégué de Fiat et directeur général de Chrysler, Sergio Marchionne.

Selon Mike Manley, directeur de la marque Jeep, a précisé que les concessionnaires avaient déjà enregistré des commandes supérieures de 30 à 40% aux prévisions. Reste que si Chrysler recrute à nouveau, ce n’est pas forcément dans les meilleures conditions. Les salariés devraient être rémunérés 14 dollars de l’heure, soit la moitié de la paie touchée par les salariés du syndicat Uniterd Auto Workers.

Autant de nouvelles intéressantes pour l’Etat du Michigan qui enregistre le taux de chômage le plus élevé des Etats-Unis (14%).

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle