Football: Mediapro ne voit pas les TV rompre les contrats UEFA pour diffuser la "Super Ligue"

par Emma Pinedo et Jesús Aguado
Partager
Football: Mediapro ne voit pas les TV rompre les contrats UEFA pour diffuser la
Les chaînes de télévision ne rompront pas leurs contrats avec l'UEFA et les fédérations nationales de football pour s'associer au projet de "Super Ligue" européenne, a déclaré lundi à Reuters Jaume Roures (photo), le directeur du groupe sino-espagnol Mediapro. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

MADRID (Reuters) - Les chaînes de télévision ne rompront pas leurs contrats avec l'UEFA et les fédérations nationales de football pour s'associer au projet de "Super Ligue" européenne, a déclaré lundi à Reuters Jaume Roures, le directeur du groupe sino-espagnol Mediapro.

Douze des plus grands clubs européens ont annoncé dimanche la création de cette compétition en partie fermée destinée à concurrencer la Ligue des champions et qui devrait permettre, selon ses promoteurs, de définir un modèle économique plus viable alors que les finances de nombreux clubs ont lourdement pâti de la crise sanitaire.

Le patron et fondateur de Mediapro - qui détient les droits de diffusion en Espagne des matches de la Liga, la première division espagnole ainsi que de la Ligue des champions de l'UEFA - a déclaré ne pas croire au succès de cette nouvelle compétition.

"Les diffuseurs internationaux ont des contrats (avec l'UEFA) jusqu'en 2024, personne ne va rompre ces contrats maintenant", a déclaré Jaume Roures dans une interview à Reuters.

Cette démarche "n'aboutira pas. Il n'y a pas d'autre issue."

La création de cette "Super Ligue" - à laquelle le Paris Saint-Germain (PSG) et le Bayern Munich ne se sont pour l'heure pas associés - a été condamnée par les instances dirigeantes du football, le monde politique, mais aussi des joueurs et des supporters.

Comme le président de l'UEFA Aleksander Ceferin, qui a dénoncé une proposition "honteuse, égocentrique (...) et motivée par la cupidité", Jaume Roures a jugé que ce projet était motivé par l'appât du gain.

"Ils essaient de prendre la plus grande part de l'argent qui circule sur ce marché et de la partager entre les 20" équipes qui sont supposées participer chaque saison à la "Super Ligue".

"Quel est l'objectif ? Payer davantage les joueurs et les intermédiaires ? Nous ne parlons pas d'augmenter les salaires des personnes qui entretiennent la pelouse", a déclaré Jaume Roures.

Par le passé, les menaces de dissidence ont forcé l'UEFA et les grands clubs de la Ligue des champions à faire des compromis sur le format de la compétition et la répartition des revenus qu'elle génère.

Mais c'est la première fois que les clubs les plus riches ont effectivement annoncé la création d'une nouvelle compétition, en allant au-delà des menaces.

Mediapro, qui gère aussi la commercialisation des droits de diffusion internationaux de la Liga, a renoncé en fin d'année dernière aux droits de diffusion des matches de la Ligue 1 qu'il détenait, après plusieurs échéances non honorées.

L'accord de conciliation conclu par le groupe sino-espagnol avec la Ligue de football professionnel (LFP) française prévoyait également le versement d'une indemnité de 100 millions d'euros.

(Version française Camille Raynaud, édité par Myriam Rivet)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

40 - Landes

Analyses eau et poisson.

DATE DE REPONSE 22/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS