FMI : les candidats ont présenté leur programme

Les dés sont jetés. La ministre française de l’Economie, Christine Lagarde, a passé son grand oral le 23 juin devant les membres du Fonds monétaire international (FMI) dans le cadre de sa candidature au poste de directeur général. Deux jours après son challenger, Agustin Carstens

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

FMI : les candidats ont présenté leur programme

Au cours de son rendez-vous avec le conseil d’administration du FMI, Christine Lagarde a promis qu’en cas d’élection, elle ne se montrerait pas plus indulgente avec les pays européens qu’avec le reste du monde.

"Que ce soit très clair, si je suis élue, je n'aurais qu'une chose en tête quand il s'agira d'apporter le soutien à un membre de la zone euro: assurer une totale cohérence avec la mission du Fonds et avoir une gestion avisée des ressources du Fonds", assure-t-elle. Une manière de rassurer les pays émergents qui ne sont opposés à la nomination d’une personnalité des pays développés, comme c’est le cas depuis de nombreuses années. Une manière aussi de rejeter tout conflit d’intérêt possible entre sa nationalité française et l’aide du FMI apportée à trois membres de la zone euro (Grèce, Irlande et Portugal).

"Intégrité et éthique"

Implicitement, elle souhaite faire oublier les circonstances du départ du précédent patron de l’institution, Dominique Strauss-Kahn, poursuivi pour crimes sexuels. "Le directeur général à venir doit prendre sur lui de montrer au monde extérieur que cette grande institution est à la pointe non seulement en termes d'expertise, mais aussi d'intégrité et d'éthique au travail", souligne-t-elle.

Selon elle, le prochain directeur général du FMI "doit mener par l'exemple, conformément aux valeurs d'intégrité, d'indépendance et de discrétion. Il doit aussi être la voix fidèle et forte de l'ensemble des Etats membres quand il représente le Fonds, particulièrement en livrant des messages, en parlant vrai aux membres, qu'ils soient grands ou petits".

Ses pistes pour assurer une meilleure surveillance de l’économie mondiale reposent sur une meilleure prévention des crises et des conseils de politique sur mesure et sur une amélioration de l'intégration de l'expertise sur le secteur financier. Elle met aussi l’accent sur la nécessité d’une meilleure représentation au sein du Fonds à des réalités économiques changeantes.

Rééquilibrage pour Carstens

La ministre de l’Economie française a passé son grand oral après le candidat mexicain Agustin Carstens. Pour sa part, il a plaidé le 21 juin pour une augmentation des ressources permanentes de l'institution apportées par les Etats membres. A cela s’ajoute selon lui un besoin d’ajustement de la taille des quotes-parts, sommes apportées de manière permanente par ces 187 Etats membres en fonction de la taille de leur économie, qui déterminent leurs droits de vote. Il estime aussi qu’en période de crise, le FMI doit prêter y compris des montants élevés quand il y a un problème de pénurie notamment. Il appelle enfin à une modification de la répartition des vingt-quatre sièges, dont sept sont occupés par des ressortissants de l'Union européenne, au profit des pays émergents.

Le choix du nouveau directeur général du FMI doit intervenir le 30 juin prochain au plus tard

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS