Florac a plusieurs 'marques d’intérêt" pour le rachat de Saint-Mamet

Le fonds d’investissement Florac veut trouver "un nouveau partenaire industriel ou financier" pour le transformateur de fruits gardois Saint-Mamet basé à Nîmes (Gard), acquis fin 2015. Une cession partielle ou totale de l’entreprise, qui emploie 200 salariés permanents au siège de Nîmes et à l’usine de Vauvert (Gard), pourrait intervenir dès début juin. Un comité d’entreprise extraordinaire est programmé mardi 15 mai.

Partager
Florac a plusieurs 'marques d’intérêt
Saint Mamet de nouveau en vente.

Il y a moins de trois ans que le fonds d’investissement parisien Florac a acquis auprès de Conserve Italia le leader des fruits au sirop en France Saint Mamet (marque St Mamet) bas é à Nîmes et son usine de transformation de fruits de Vauvert dans le Gard. Vendredi 11 mai, l’entreprise agroalimentaire présidée par Stéphane Lehoux annonce que Florac veut "trouver un nouveau partenaire industriel ou financier sur lequel la société pourrait s’adosser pour une nouvelle étape de son développement". Un porte-parole de Saint Mamet confirme le 11 mai à L’Usine Nouvelle "plusieurs marques d’intérêt" et un dénouement attendu "début juin". Un comité d’entreprise extraordinaire est programmé mardi 15 mai dans le Gard.

Un gros travail d’organisation

Après sa reprise par Florac, Saint Mamet a publié un chiffre d’affaires de 68,118 millions d’euros pour l’exercice 2015-2016 de 9 mois (clos fin juin), une perte nette de 0,775 million d'euros, et un effectif moyen de 248 salariés. La marque St Mamet, en service depuis 65 ans, est leader des fruits en conserve avec 40 % de parts du marché français en valeur et un chiffre d’affaires annuel de 100 millions d’euros. Un gros travail d’organisation a été mené depuis la reprise par Florac par le premier PDG Mathieu Lambeaux, qui a quitté l’industriel en octobre 2017. Approvisionnement et outil industriel ont été revus : en mars 2017, l’entreprise signait avec la coopérative Conserve Gard un accord d’approvisionnement sur 100 % des récoltes (16 000 tonnes par an de pêches, poires, pommes et cerises) durant 20 ans. Conserve Gard s’engageait aussi à augmenter ses surfaces de 650 à 1 000 hectares de vergers, dont 30 % en agriculture biologique, d'ici à 2020. Pour sa part, l’usine de Vauvert a bénéficié d’une modernisation "de plus de 12 millions d'euros", indique Saint Mamet aujourd’hui. "L’usine de fruits du futur" a démarré mi-juillet 2017 et produit 50 000 tonnes par an de compotes, confitures et fruits au sirop. Selon l’offre récente d’un recrutement de responsable de production, elle emploie 50 permanents ainsi que 300 saisonniers de juillet à décembre.

Sylvie Brouillet

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

CONSERVE GARD

CONSERVE GARD

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS