Flodor ne s'appelle plus Flodor

Production

Partager

Désormais, l'usine picarde de fabrication de chips ne s'appelle plus Flodor, mais Péronne Industrie, filiale du groupe italien Unichips, dans la Somme. C'est en tous les cas ce qu'ont retenu les représentants du personnel après un comité d'entreprise extraordinaire tenu le 15 octobre dernier.

Le 13 octobre, ils avaient organisé dans leurs locaux un vote pour savoir si le personnel était d'accord pour laisser partir le matériel après un premier démontage sauvage commandé par la maison mère à la fin du mois d'août. « 60% d'entre eux ont répondu oui. Après une réunion du CHSCT (comité d'hygiène et de sécurité) du 21 octobre, cette décision a été avalisée » explique Angelo Ondicana, secrétaire du comité d'entreprise. Tout comme la perte de l'exclusivité de la fabrication de la marque Flodor à Péronne. La disparition d'un symbole ! La « blonde à croquer » pourra aussi sortir des ateliers italiens pour approvisionner le sud de l'Europe. Péronne devrait la conserver pour alimenter le Nord et la Belgique. Avec toutefois une contrepartie : le déblocage de 150 000 euros pour remettre en état les lignes 1 et 2 restantes. Le nouveau patron du site, Alain Binet, s'y est engagé.

Depuis, la noria des camions n'a cessé de tourner pour venir démonter, charger et acheminer le reste des deux chaînes (la 3 et la 4) déjà démantelées en Italie. L'usine française produit donc des Flodor, mais aussi des chips à marque distributeur, ou à marque San Carlo pour le marché italien. Elle réalise aussi des croûtons ronds ou en cube. Une activité qui tourne à plein puisque la saison redémarre. Selon les syndicats, il y a aujourd'hui trop de travail pour les 200 salariés. Mais ils n'excluent aucun revers de situation au début 2004.

Marie-Madeleine Sève

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS