"Flappy Bird" a disparu des écrans

HANOI (Reuters) - Le concepteur de "Flappy Bird", le jeu gratuit sur téléphone mobile le plus populaire, accessible sur les boutiques en ligne d'Apple et de Google, a retiré son jeu dimanche à minuit comme il l'avait annoncé la veille.

Partager

Nguyen Ha Dong, un développeur de jeux basé à Hanoï, avait annoncé samedi soir son intention de retirer le jeu qui a fait s renommée.

"Dans 22 heures, je fermerai 'Flappy Bird'", a écrit Nguyen Ha Dong dans un tweet, ajoutant "cela n'a rien à voir avec des questions d'ordre juridique". "Je n'en peux plus", s'est-il contenté de dire.

Le jeu consiste à guider un oiseau à travers des barres vertes. Sa version Android a été téléchargée jusqu'à 50 millions de fois et a donné lieu à plus d'un demi million d'avis.

Le jeu, dont l'éditeur a reconnu qu'il était inspiré du jeu Mario Bros de Nintendo, gagne en moyenne 50.000 dollars par jour en recettes publicitaires, a précisé Nguyen Ha Dong à la presse.

Selon deux de ses amis, Nintendo lui a envoyé une lettre d'avertissement, mais l'éditeur de jeux japonais a affirmé qu'il n'envisageait pas de poursuites en justice.

"On dirait bien une rumeur et si c'est le cas, nous ne ferons certainement pas de commentaire", avait déclaré vendredi à Reuters le responsable média de Nintendo.

Nguyen Phuong Linh, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS