Fives-Michelin lance un programme de recherche pour l’impression 3D métallique

Fives Michelin additive solutions s’est entouré d’un consortium d’entreprises et de centres de recherche pour lancer un programme qui développera les technologies de la fabrication additive métallique de la poudre à la pièce finale.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

 Fives-Michelin lance un programme de recherche pour l’impression 3D métallique

La co-entreprise de l’ingénieriste Fives et du pneumaticien Michelin spécialiste de l’impression 3D a initié un programme de recherche appliquée de six ans baptisé Sofia couvrant toute la chaîne de production de la fabrication additive métallique.

Fives-Michelin additive Solutions s’est entourée de sept entreprises : Aubert et Duval, Safran, Volum-e, Michelin, Zodiac, Fusia et ESI Group. La joint-venture s’est aussi rapprochée d’organismes de recherches comme le CNRS, Centrale Supelec, Polytechnique et l’ENS Paris-Saclay.

Le but est de développer de nouveaux matériaux, améliorer la productivité des procédés, et mieux connaître les risques qu’ils impliquent. L’aéronautique est le principal secteur visé.

Un budget de 50 millions d’euros a été alloué à ce projet, financé en partie par BPI France et la région Auvergne-Rhône Alpes. Pour obtenir ce financement public, le projet de Fives-Michelin a été validé par plusieurs pôles de compétitivité dont ViaMéca, Aerospace Valley et ASTech Paris Region.

Cette initiative montre qu’une collaboration entre centres de recherche et industriels est possible.

0 Commentaire

Fives-Michelin lance un programme de recherche pour l’impression 3D métallique

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    SAFRAN
ARTICLES LES PLUS LUS