Finmeccanica dément l'annulation du contrat AgustaWestland par l'Inde

Le ministère indien de la Défense a annoncé le 15 février avoir ouvert une procédure visant à annuler le contrat après l'arrestation de Giuseppe Orsi, le PDG démissionnaire de Finmeccanica, soupçonné d'avoir versé des pots-de-vin.

 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Finmeccanica dément l'annulation du contrat AgustaWestland par l'Inde

Le groupe italien de défense et d'aéronautique Finmeccanica a démenti le 16 février l'annulation par l'Inde d'un contrat de 750 millions de dollars (560 millions d'euros) portant sur la livraison de 12 hélicoptères.

La filiale d'AgustaWestland a précisé que New Delhi lui avait donné une semaine pour apporter des "clarifications" sur les conditions d'obtention du contrat, soupçonné d'avoir été entâché de corruption.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Le ministère de la Défense n'a pas annulé le contrat mais nous a notifié qu'il souhaitait obtenir des informations dans les sept jours", lit-on dans un communiqué d'AgustaWestland, qui dit "préparer sa réponse".

Après avoir décidé le 14 février de suspendre "tout paiement à venir" à Finmeccanica, le ministère indien de la Défense a pourtant bien annoncé le lendemain avoir "entamé des mesures pour annuler le contrat d'acquisition" des 12 hélicoptères AW101. Il a donné 7 jours à la société italienne pour lui fournir une raison de renoncer à sa procédure. L'Inde a déjà réceptionné 3 appareils, et devait recevoir les 9 restants d'ici à 2014.

(avec Reuters, Tangi Salaün pour le service français)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS