Finmeccanica annonce une perte nette de 786 millions en 2012

Le groupe d'aérospatiale et de défense italien Finmeccanica a fait état mardi d'une perte nette de 786 millions d'euros en 2012, principalement due à une dépréciation de la survaleur de sa filiale d'électronique militaire DRS.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Finmeccanica annonce une perte nette de 786 millions en 2012

Finmeccanica a également annoncé qu'il envisageait de vendre des actifs afin de renforcer son bilan et qu'il anticipait une baisse de son chiffre d'affaires en 2013, ainsi qu'un résultat brut globalement stable.

Finmecanica a engagé des réformes structurelles importantes afin de se recentrer sur ses activités aérospatiales et de défense, et ce afin, notamment, d'éviter un abaissement de sa note de crédit.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Finmeccanica a précisé dans un communiqué que la dépréciation pour DRS avait atteint 993 millions d'euros.

En 2011, l'entreprise avait enregistré une perte nette de 2,3 milliards d'euros à cause d'une provision importante liée à un contrats avec Boeing.

Finmeccanica a annoncé par ailleurs une dette nette de 3,373 milliards d'euros à la fin 2012 et anticipe une hausse de son cash flow opérationnel à une centaine de millions d'euros cette année contre 89 millions en 2012.

(Reuters, par Danilo Masoni, Constance De Cambiaire pour le service français)

0 Commentaire

Finmeccanica annonce une perte nette de 786 millions en 2012

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS