Fincantieri signe le rachat de 50% des chantiers navals STX France

Le groupe italien Fincantieri a signé vendredi 2 février un accord de rachat de 50% du capital des chantiers navals STX France à l'Etat français, pour 59,7 millions d'euros.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Fincantieri signe le rachat de 50% des chantiers navals STX France
Le NCL Norwegian Epic un paquebot construit aux chantiers navals STX de St-Nazaire. Fincantieri a signé un accord de rachat de 50% du capital des chantiers navals STX France à l'Etat français.

Le rachat de STX France par Fincantieri c'est parti. Le groupe italien a signé vendredi 2 février un accord de rachat de 50% du capital des chantiers navals STX à l'Etat français pour 59,7 millions d'euros. Ce rachat s'inscrit dans le cadre de l'accord de principe conclu en septembre, entre la France et Fincantieri, qui a mis un terme à des mois de tension entre les deux pays.

Selon cet accord, STX est détenu à 50/50 par la France et Fincantieri, mais l'Etat français laisse le contrôle effectif au groupe italien, tout en garantissant la protection des intérêts français, en lui prêtant 1% du capital de STX. L’Etat pourra reprendre ce 1% au bout de 2, 5, 8 et 12 ans s’il estime que Fincantieri n’a pas respecté ses engagements, qui portent sur les règles de gouvernance, la préservation de l’emploi et du tissu de sous-traitance, du savoir-faire, de la propriété intellectuelle et du niveau d’investissement.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La direction des chantiers sera nommée par Fincantieri mais l’Etat français aura un droit de veto.

Reuters

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS