Fin de partie pour l’abattoir Doux à Chantonnay

Alors que Doux passe sous l’égide du groupe LDC, le site de Chantonnay (Vendée) et ses 290 salariés restent sur le carreau.

Partager

Fin de partie pour l’abattoir Doux à Chantonnay
La fermeture de l'abattoir Doux à Chantonnay, le 31 mai, est inéluctable.

Comme prévu, l’abattoir de Chantonnay (Vendée) sera bel et bien laissé pour compte dans le processus de reprise de Doux. Le tribunal de commerce de Rennes (Finistère) a en effet entériné le 18 mai l’offre du groupe sarthois LDC sur les actifs bretons de Doux, Chantonnay restant sur le carreau. Une lueur d’espoir subsistait pour cette unité de 300 personnes (intérimaires compris), en liquidation judiciaire depuis le 4 avril. Mais un temps pressenti, l’industriel anglais Chesterfield, spécialiste du poulet hallal, n’est pas allé au bout de son projet. Son dossier n’était, semble-t-il, pas suffisamment solide pour être accepté par le tribunal de commerce. Chantonnay produisait chaque jour 190 000 poulets congelés pour l’export au Moyen Orient.

Reclassements

Dès lors, la fermeture de cet abattoir, le 31 mai, est inéluctable. Selon Ouest-France, le couvoir Ballis (25 salariés) à l’Oie disparaît avec l’abattoir tandis que les fermes de ponte (60 salariés) ainsi que l’usine d’aliments des Essarts-en-Bocage (15 salariés) seront reprises par Terrena et par LDC. Les licenciements seront notifiés courant juin aux 145 salariés de Chantonnay. Mais déjà, le groupe Terrena, propriétaire du site, a établi une liste de 150 offres de reclassement au sein de Galliance, son pôle volaille. Le groupe LDC, repreneur des activités bretonnes de Doux, a également identifié 150 offres de reclassement dans ses quatre usines vendéennes, aux Essarts, à Sainte-Hermine, Saint-Fulgent et Chavagnes-en-Paillers. Car en Vendée, LDC est le propriétaire des sites Arrivé (Maître Coq).

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Plein emploi

La cellule de reclassement, animée par le cabinet de gestion des ressources humaines Altedia, ne devrait pas manquer de propositions d’emplois chez d’autres acteurs de l’agroalimentaire vendéens tels Sodebo, Pain Concept, La Boulangère ainsi que dans d’autres secteurs d’activité, le transport notamment. La situation de quasi plein emploi que connaît actuellement le bocage vendéen devrait aussi profiter aux 140 intérimaires et CDD de l’abattoir qui ne peuvent bénéficier du plan social.

Emmanuel Guimard

EMMANUEL GUIMARD

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Paris - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
ARTICLES LES PLUS LUS