Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Fin de partie pour CGG

Myrtille Delamarche , ,

Publié le , mis à jour le 09/11/2017 À 18H48

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Les actionnaires de CGG devaient se prononcer le 31 octobre à la mi-journée sur un plan de restructuration financière. Faute de quorum, le vote est repoussé. Le groupe parapétrolier français va devoir attendre mi-novembre pour choisir entre le redressement judiciaire et la prise de contrôle par ses créanciers, principalement des fonds spéculatifs anglo-saxons.

Fin de partie pour CGG
Jean-Georges Malcor, directeur général de CGG, s'est engagé à ne pas lever de nouveaux fonds après l'adoption de ce plan de restructuration.
© Pascal Guittet - L'Usine Nouvelle

Les actionnaires doivent attendre le 13 novembre pour se prononcer sur le plan de restructuration financière du groupe parapétrolier CGG, le quorum n’ayant pas été atteint pour tenir l’assemblée générale extraordinaire prévue fin octobre. Seuls 22,48% des droits de vote étaient représentés, le 31 octobre à Villejuif (Val-de-Marne), quand il en fallait 25% pour trancher entre le redressement judiciaire de CGG et sa prise de contrôle par ses créanciers, principalement des fonds spéculatifs anglo-saxons.

Il fait peu de doute que le plan sera finalement adopté, même à une majorité qualifiée des deux tiers. D’autant que le quorum est ramené à 20% des droits de vote, et que les actionnaires historiques, acquis à la restructuration, que sont la banque publique Bpifrance et la société de gestion d’actifs DNCA représentent près de 19% de ces voix. Puis la restructuration devra être validée par le tribunal de commerce, devant lequel des actionnaires minoritaires ont déposé un[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle