Fin de la grève de la faim chez Madrange

Social

Partager

A l'issue du comité central d'entreprise qui s'est tenu hier chez le charcutier limougeaud Madrange, les cinq grévistes de la faim ont cessé leur action en fin d'après-midi. Ils ont obtenu les réponses qu'ils attendaient depuis six jours, à savoir la certitude du maintien du siège social de l'entreprise à Feytiat en banlieue de Limoges (Haute-Vienne).

Les représentants du personnel ont cependant appris que le groupe était en sureffectif et qu'un plan social se profilait dans les mois à venir, les intérimaires étant les premiers concernés. Un plan dit « de retournement » devrait également être finalisé pour fin mai. Le dialogue est désormais renoué entre salariés et direction et un CCE sera organisé tous les quinze jours pour informer les représentants des salariés.

Dans un communiqué de presse, la direction du groupe se « félicitait du retour rapide au calme et à la sérénité dans l'intérêt de l'entreprise et de ses 1 300 salariés, dont la grande majorité sont restés fidèles à leur poste, en particulier les personnels de production, assurant ainsi normalement les livraisons et l'activité, et comprenant l'intérêt de laisser à la direction la réflexion nécessaire à l'aboutissement et la présentation du plan de relance détaillé. Elle est heureuse de constater qu'un esprit de responsabilité domine au sein de l'entreprise et que les salariés ont, dans leur grande majorité, conscience du fait que seul le travail et l'engagement de tous permettront à la société de retrouver la voie d'une activité saine et rentable qui a fait le succès de Madrange pendant de nombreuses années. Les prochaines semaines, cruciales pour retrouver la confiance des clients et de son environnement, verront la mise en œuvre du plan selon les délais initialement prévus ».

De notre correspondante en Limousin, Corinne Mérigaud

L'édition 2008-2009 de « L'ATLAS DES USINES » est en vente. Ce hors-série annuel de « L'Usine Nouvelle » propose le classement de 3 785 sites de production de plus de 85 salariés implantés en France. Il est en vente à notre librairie. Pour le commander en ligne, cliquez ici.

0 Commentaire

Fin de la grève de la faim chez Madrange

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS